La cérémonie de clôture des jeux nationaux de Spécial Olympique s’est tenue le dimanche 07 août 2022 au Palais des sports Salamatou Maïga. C’était en présence du ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne, M. Mossa Ag Attaher.

En effet, cette activité de jeux olympiques est initiée par l’ex-basketteuse internationale malienne, Hamchétou Maïga. Cette femme était laissée de côté en raison de sa petite taille, mais elle s’est fait une place au Djoliba de Bamako dans les années 1996, le meilleur club de basketball féminin au Mali. Après, elle se rend au Sénégal pour rejoindre Dakar Université Club en 1997- 1998. Ensuite, elle rejoint plusieurs clubs de basketball à l’étranger, notamment le Old Dominion Monarchs aux Etats-Unis en 1998 à 2002, Yaya Maria Breogàn en Espagne de 2002 à 2005 et plusieurs équipes de Basket en France de 2005 à 2010. Elle a initié cette activité en faveur des jeunes en situation de handicap et prouvé à quel point ces jeunes handicapés ont soif de vivre et de pratiquer le sport comme toute personne normale. C’est avec une attention particulière que le ministre a assisté à ses différents jeux. Le ministre Ag Attaher a profité de cette occasion pour prendre l’engagement de recevoir la semaine prochaine cette fédération qui travaille jour et nuit pour l’épanouissement des jeunes handicapés. « Le handicap ne doit pas en aucun cas être une barrière entre eux et le sport qu’ils aiment tant », a déclaré le ministre de la Jeunesse et des Sports. Il a également tenu à exprimer tout son soutien et a adressé ses mots d’encouragement aux organisateurs de cette activité pour leur esprit d’humanisme.

Ba Samba Diarra, stagiaire

Source: LE PAYS

MaliwebSports
La cérémonie de clôture des jeux nationaux de Spécial Olympique s’est tenue le dimanche 07 août 2022 au Palais des sports Salamatou Maïga. C’était en présence du ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne, M. Mossa Ag Attaher. En effet, cette...