Les prétendants au titre dans les cinq grands championnats européens ne perdent pas le rythme. Tous les leaders ont gagné, même Dortmund, qui a malgré tout laissé filer la tête au Bayern Munich, en Allemagne.

• Premier League : Liverpool s’accroche à City, Arsenal se replace

Leader depuis la 29e journée, Manchester City poursuit sur sa lancée en arrachant un nouveau succès. Une victoire face à Watford (3-1) qui lui permet de conserver la tête du classement de Premier League, avec un point d’avance sur Liverpool, vainqueur de Burnley (4-2).

Dans le sillage des Reds, il n’y a plus grand monde, puisque Tottenham, troisième, a laissé filer trois points cruciaux sur la pelouse de Southampton (2-1) et se trouve relégué à douze longueurs. Du coup, Arsenal se rapproche à une petite unité du podium, après un succès rassurant face à Manchester United (2-0), qui glisse pour sa part au 5e rang.

• Liga : Barça et Atletico dos à dos

Statu quo dans la course au titre en tête de la Liga, où le FC Barcelone a logiquement pris les trois points à l’occasion de la réception du Rayo Vallecano (3-1). Les Catalans maintiennent ainsi leur avance de sept unités sur l’Atletico de Madrid, qui a peiné face à Leganés (1-0) tout en assurant l’essentiel.

Le Real Madrid, qui n’est mathématiquement pas écarté de la course, a pour sa part retrouvé quelques couleurs après une période catastrophique, en surclassant Valladolid (1-4). À noter également les succès du FC Séville face à la Real Sociedad (5-2) et de Valence contre Gérone (2-3). Deux clubs historiques qui restent en lice pour une place européenne en fin de saison.

• Ligue 1 : derrière Paris, Lille engrange et Lyon trébuche

Malgré le report de son duel face à Nantes en raison des manifestations des Gilets jaunes, le PSG est plus que jamais en tête de la Ligue 1, avec 14 points d’avance malgré deux matches de retard. Derrière le futur champion de France, la bonne opération du week-end est pour le LOSC, qui a arraché un succès tardif à Saint-Étienne (0-1) et profite du surprenant nul de l’OL à Strasbourg (2-2).

Des Lyonnais qui pointent désormais à sept longueurs de la 3e place de L1, et qui voient en plus revenir l’OM à trois points, puisque les Marseillais, désormais solides 4e au classement, ont fait le plein au Vélodrome face à Nice (1-0).

• Serie A : la Juventus creuse encore l’écart

En ouverture de la 27e journée, la Juventus Turin a un peu plus tué le suspense de la Serie A en étrillant l’Udinese (4-1). Cette victoire, combinée au match nul de Naples à Sassuolo (1-1), permet aux Bianconeri de compter 18 points d’avance à 11 journées du terme de la Serie A 2018/19. Un matelas qui ne laisse que peu de place au doute.

Celui du Napoli pour conserver la 2e place, en revanche, n’en finit plus de fondre, d’autant que derrière, l’AC Milan enchaîne les victoires. La dernière, face au Chievo Vérone (1-2), permet aux Rossoneri de revenir à six points de la 2e place. Et l’Inter, qui avance sur un rythme similaire grâce à son succès contre la Spal (2-0), n’a qu’un petit point de retard sur le podium.

• Bundesliga : le Bayern cartonne et vire en tête

Décidément, même la victoire ne suffit plus au bonheur du Borussia Dortmund. Éliminé en Ligue des champions, le club phare de la Ruhr pensait se rassurer en s’imposant face au VfB Stuttgart (3-1), mais c’était sans compter sur le Bayern Munich, auteur d’un carton face à Wolfsburg (6-0). Une correction qui permet aux Bavarois de reprendre la tête de la Bundesliga, à égalité de points avec son rival.

Derrière l’intouchable duo, le Borussia M’Gladbach a profité du match nul de Leipzig à Augsbourg (0-0) pour revenir à hauteur du podium, à la faveur d’un court succès sur le terrain de Mayence (0-1).

F24

MaliwebSports
Les prétendants au titre dans les cinq grands championnats européens ne perdent pas le rythme. Tous les leaders ont gagné, même Dortmund, qui a malgré tout laissé filer la tête au Bayern Munich, en Allemagne. • Premier League : Liverpool s’accroche à City, Arsenal se replace Leader depuis la 29e journée, Manchester City poursuit...