La Première ministre britannique Theresa May a déclaré mardi devant des chefs d’entreprise à Belfast qu’elle soutenait l’idée que le Royaume-Uni et l’Irlande organisent conjointement la Coupe du monde de la FIFA 2030.

Au cours d’une visite en Irlande du Nord, Mme May a laissé entrevoir la perspective du retour au Royaume-Uni de la Coupe du monde pour la première fois depuis 1966.

Dans la capitale nord-irlandaise, Mme May a indiqué que “les gouvernements britannique comme irlandais ont déjà annoncé clairement qu’ils soutiendraient la possibilité alléchante d’une candidature conjointe (…) à la Coupe du monde 2030 si nos associations de football respectives choisissaient de suivre cette voie”.

Elle a ajouté que les liens familiaux et amicaux entre le Royaume-Uni et l’Irlande étaient plus importants que jamais.

Le Premier ministre irlandais Leo Varadkar s’est d’ores et déjà déclaré en faveur d’une candidature conjointe à l’organisation de la Coupe du monde.

Les discussions se poursuivent entre les associations de football de l’Angleterre, de l’Ecosse, du pays de Galles, de l’Irlande du Nord et de la République d’Irlande afin de décider sur une candidature conjointe ou non, alors qu’une étude de faisabilité d’un an est nécessaire avant qu’une quelconque décision ne soit prise.

Le Qatar accueillera la Coupe du monde en 2022, qui sera suivie par un tournoi conjoint en 2026 organisé par les Etats-Unis, le Canada et le Mexique.

Source: Maliactu.info

MaliwebSports
La Première ministre britannique Theresa May a déclaré mardi devant des chefs d'entreprise à Belfast qu'elle soutenait l'idée que le Royaume-Uni et l'Irlande organisent conjointement la Coupe du monde de la FIFA 2030. Au cours d'une visite en Irlande du Nord, Mme May a laissé entrevoir la perspective du retour...