Après le limogeage de Julen Lopetegui qui n’aura passé que quatre mois au Réal Madrid, le club de la capitale espagnole est à la quête d’un nouvel entraîneur. En attendant de trouver celui qui succédera à Lopetegui, le club Merengue a été confiée à Santiago Solari entraîneur de la réserve madrilène. Pendant ce temps, le président Florentino Pérez, selon la presse espagnole, étudie ces derniers jours la possibilité de faire venir Antonio Conte sur le banc de touche Madrilène.

La presse espagnole avait d’ailleurs indiqué que tout était bouclé en début de semaine pour que Antonio Conte s’installe sur le banc madrilène, après la déroute 5-1 enregistrée à Barcelone lors du Clasico dimanche dernier. Mais la piste menant au technicien italien s’est nettement refroidie.

 D’après Sky Sports, le technicien italien Antonio Conte aurait personnellement indiqué aux dirigeants du Real Madrid qu’il ne souhaitait pas relever le challenge. Mais les raisons du refus de l’entraineur italien n’ont pas été données. Il faut noter que plusieurs joueurs cadres ne se sont pas montrés favorables à la venue de celui qui a été mis à l’écart cet été à Chelsea pour Maurizio Sarri.

Au regard de ce nouvel échec en ce début de saison délicat pour le Réal Madrid, l’ancien coéquipier de Raul et Zinédine Zidane, Santiago Solari, pourrait voir ses fonctions s’étendre dans la durée au sein de l’équipe première. Les noms d’Arsène Wenger et Leonardo Jardim ont aussi été évoqués un temps, sans suite pour l’instant.

Cinq mois après être montés pour la troisième fois consécutive sur le toit de l’Europe en battant Liverpool à Kiev en finale de la Ligue des champions, les Merengue sont aujourd’hui dans une période bien trouble.

Afrikmag

MaliwebSports
Après le limogeage de Julen Lopetegui qui n’aura passé que quatre mois au Réal Madrid, le club de la capitale espagnole est à la quête d’un nouvel entraîneur. En attendant de trouver celui qui succédera à Lopetegui, le club Merengue a été confiée à Santiago Solari entraîneur de la...