Après une défaite (3-0), au Maroc face au WAC, le mercredi 6 janvier, l’aventure du Stade Malien de Bamako en CAF Champions League s’arrête deuxième tour préliminaire. Mais les Blancs de Bamako pourront se consoler avec la Coupe CAF.

 

Avec l’avantage de leur victoire (1-0) à Bamako, Djigui Diarra et ses camarades avaient besoin d’un nul sur le terrain du wydad Casablanca pour une accession historique d’un club Malien à la phase de groupes de la Ligue des Champions. Et après les tests COVID négatifs à 100% pour toute la délégation stadiste la veille du match, l’espoir était grand pour les supporteurs maliens, surtout après l’exploit du petit poucet sénégalais, Teungueth FC, face au Raja l’autre club de Casablanca un jour plutôt.

Mais malheureusement, les hommes du coach Gervais n’ont pu contenir les assauts des marocains sur un terrain détrempé que pendant un peu plus de minutes avant de craquer au plus mauvais moment, à deux minutes de la mi-temps sur une tête d’Ayoub El Kaabi.

Assommés par cette ouverture du score en fin première période, les Blancs n’ont pas réussi à se refaire pendant la pause. Et les marocains en ont profité pour faire le break moins de deux minutes après le retour des vestiaires grâce à Muaid Ellafi qui s’offrira un doublé un peu plus tard dans la rencontre, à la 64’.

Les stadistes s’inclinent (3-0) et s’arrêtent pour une énième fois à la porte de la phase groupes de cette Ligue des Champions.

Les champions du Mali seront reversés en Coupe CAF où, ils vont également tenter de se qualifier pour la phase des groupes face à une des 16 équipes ayant réussi à franchir le deuxième tour préliminaire de cette compétition. Le tirage est prévu pour le vendredi à 10h au Caire (Egypte).

 

S.Guindo Stagiaire

SourceMalijet

MaliwebSports
Après une défaite (3-0), au Maroc face au WAC, le mercredi 6 janvier, l’aventure du Stade Malien de Bamako en CAF Champions League s’arrête deuxième tour préliminaire. Mais les Blancs de Bamako pourront se consoler avec la Coupe CAF.   Avec l’avantage de leur victoire (1-0) à Bamako, Djigui Diarra et...