Le Mali s’est qualifié pour le dernier tour éliminatoire de la Coupe du monde 2022. Une grande première pour les Aigles du Mali, auteurs de 5 victoires et d’un match nul en 6 journées de poules. Evoquant le bilan, le sélectionneur national adjoint, Fousseiny Diawara l’a qualifié de « presque parfait » et s’est par la suite montré ambitieux pour écrire l’histoire d’une qualification historique pour la phase finale du Mondial.

 

« C’est un bilan très satisfaisant. Presque parfait. On s’est très bien préparé à ces matchs. On a travaillé les joueurs psychologiquement pour cette phase de groupes en leur disant qu’il faut qu’on joue au moins les barrages. Les matches amicaux ont été également de bons tests avec des confrontations contre des équipes de Top 10 au classement africain tels que l’Algérie, le Sénégal, la Tunisie, etc. ». C’est avec ces quelques phrases que l’ancien défenseur de l’équipe nationale a résumé, sur le plateau de l’émission Talents d’Afrique, le parcours des Aigles lors de la phase de groupes des éliminatoires pour Qatar 2022 avant de renchérir : « Le Mali est la seule équipe de toutes les confédérations réunies à n’avoir pas encaissé de but. Cela est énorme et ça résulte du fait qu’on ait su corriger nos carences. On a aussi su progresser dans certains domaines notamment nos temps faibles. Lorsqu’on est dominés ou lorsqu’on mène au score, l’on arrive à ne pas prendre de but. Ça c’est très positif et ça prouve que les joueurs sont beaucoup plus matures ».

Jamais proche autant d’une participation à la Coupe du monde, Fousseyni voit en cette opportunité un joli coup à jouer pour marquer à jamais l’histoire. « Maintenant on a beaucoup plus de certitude qu’en 2017. C’est à nous tous de construire cette histoire. Joueurs, staffs, supporters nous sommes tous concernés pour écrire cette belle histoire de qualification pour le Mondial et de trophée de Can », a-t-il conclu.

Alassane CISSOUMA

SourceMali Tribune

MaliwebSports
Le Mali s’est qualifié pour le dernier tour éliminatoire de la Coupe du monde 2022. Une grande première pour les Aigles du Mali, auteurs de 5 victoires et d’un match nul en 6 journées de poules. Evoquant le bilan, le sélectionneur national adjoint, Fousseiny Diawara l’a qualifié de « presque...