La deuxième édition de Bamako Music fitness days s’est déroulée le week-end dernier au Palais des sports Salamatou Maïga. Organisé par le gym club de Music fitness days, en collaboration avec l’Association malienne de gymnastique (ASSMAGYM), l’événement était présidé par le représentant du ministère de la Jeunesse et des Sports, Mamadou Sidibé, en présence de la marraine, Aïssata Diallo, du promoteur de Bamako Music fitness days, Darhat Diallo et du président de l’ASSMAGYM, Drissa Kamaté. L’édition de cette année a enregistré la participation de près de 200 personnes.

 

Dans une brève allocution, le représentant du ministère de la Jeunesse et des Sports a salué l’initiative de gym club de Music fitness days, expliquant qu’elle permet de vulgariser la pratique de la gymnastique dans notre pays. «L’ensemble des exercices vise l’amélioration de la condition physique des pratiquants qui ont des motivations différentes. Ces motivations vont de la perte de poids au travail d’endurance», a dit Mamadou Sidibé.

Les deux promoteurs de Bamako music fitness et de l’ASSMAGYM ont également affiché leur satisfaction et remercié le département de tutelle et le Comité national olympique et sportif (CNOS) pour leur soutien et leur accompagnement. «L’ASSMAGYM s’est fortement mobilisée aux côtés de Music fitness days pour que cette deuxième édition soit à la hauteur des attentes. Sur le plan international, nous sommes en contact avec l’Association internationale de gymnastique, elle est disposée à nous appuyer», a indiqué Drissa Kamaté. L’événement a été marqué par des séances de démonstration qui ont tenu en haleine le public pendant une demi-heure.

Djènèba BAGAYOKO

Source : L’ESSOR