Le Comité National Olympique et Sportif du Mali (CNOSM) a tenu, samedi, à l’Hôtel de l’Amitié, son Assemblée Générale Quadriennale. A l’occasion, les fédérations sportives, à l’unanimité, ont renouvelé leur confiance au président sortant, Habib Sissoko, pour un sixième mandat. Ce dernier entend ‘’poursuivre et renforcer la bonne gouvernance afin d’assurer le développement de l’activité sportive au Mali’’.

 

Et de six pour Habib Sissoko ! Lors de l’Assemblée générale quadriennale du Comité National Olympique et Sportif du Mali, tenue samedi à l’Hôtel de l’Amitié de Bamako, le président sortant a été réélu par acclamation pour un sixième mandat.

En effet, après deux concertations avant les travaux de la session quadriennale, les 23 fédérations sportives affiliées au CNOSM ont décidé de privilégier la continuité en renouvelant leur confiance à M. Sissoko. Une décision qui a été rapportée, au cours de l’Assemblée, par le président de la Fédération Malienne de Football, Mamoutou Touré dit  »Bavieux ».

A noter que ladite Assemblée a regroupé d’imminentes personnalités, notamment le Secrétaire général du ministère de la Jeunesse et des Sports, Amadou Diarra Yalcouyé, qui n’a pas manqué de saluer  » le leadership éclairé’’ du président Sissoko. ‘’La qualité managériale de Habib Sissoko et son dévouement pour le développement du sport, au Mali et ailleurs, au cours des deux dernières décennies, ont permis d’atteindre des résultats sportifs louables avec des compétences renforcées. Le départe ment a pu noter que, sous sa houlette, le Mali a été, au cours de ces dernières années, une plaque tournante des organisations olympiques et sportives », a-t-il souligné.

Ainsi, prenant la parole devant les délégués des fédérations nationales sportives, les hommes de médias et les représentants des sponsors du CNOSM, Sotelma-Malitel et PMU-Mali, Habib Sissoko s’est réjoui de la marque de confiance placée en sa modeste personne. Avant de placer le nouveau mandat quadriennal sous le signe du partage des idées.  » Il s’agit de mettre ensemble nos intelligences pour assurer le développement de l’activité sportive. Au plan global, nous le ferons en restant constamment dans l’action, pour penser et voir toujours plus grand ; pour renforcer la gouvernance globale en abordant avec conviction les grandes questions de Sport et de l’Olympisme ; pour renforcer la capacité du personnel par la formation qualifiante », a-t-il indiqué.

Puis de poursuivre :  » Avec nos partenaires, nous le ferons en consolidant nos relations avec le mouvement olympique international et les institutions gouvernementales ainsi qu’en relevant le niveau de séduction pour une visibilité accrue de nos sponsors ».

Pour cette entreprise, le président Sissoko soutient que chacun devrait, au quotidien, pourvoir donner de l’importance à ses actes,  » c’est-à-dire Troyes refuse une offre de 2,5 millions Troyes refuse une offre de 2,5 millions d’Euros pour Boubacar Kiki Kouyaté d’Euros pour Boubacar Kiki Kouyaté entretenir le sentiment d’appartenance à l’aventure sportive. Il faut assumer cet engagement, car lui seul mérite d’être conservé dans une mémoire « , at-il précisé.

Par ailleurs, la bonne tenue de cette Assemblée générale élective du CNOSM a été aussi saluée par de nombreux participants, qui ont ainsi félicité la Commission d’organisation, dirigée par Abdoul Wahab Zoromé, président de la Fédération Malienne d’Escrime et non moins 3e Vice-président du CNOSM.

Sory Ibrahima COULIBALY

Source : l’Indépendant

MaliwebSports
Le Comité National Olympique et Sportif du Mali (CNOSM) a tenu, samedi, à l’Hôtel de l’Amitié, son Assemblée Générale Quadriennale. A l’occasion, les fédérations sportives, à l’unanimité, ont renouvelé leur confiance au président sortant, Habib Sissoko, pour un sixième mandat. Ce dernier entend ‘’poursuivre et renforcer la bonne gouvernance...