La 3è édition du Grand prix Rental s’est courue le dimanche 17 juin au Champ hippique de Bamako. L’événement était présidé par le ministre de la Communication et de l’Economie numérique, Arouna Modibo Touré, en présence du parrain, Sékou Djigué, du président de la Fédération malienne des sports équestres (FMSE), Mohamed Haïdara, du président de la ligue des sports équestres du district de Bamako (LES-BKO), Souleymane Makamba Doumbia. Le nouveau directeur du Champ hippique, le capitaine El Hadji Dicko était également présent dans la loge officielle.

Au total, 70 chevaux, repartis en 5 groupes (Petits chevaux, Demi-cracks, Cracks et Super-cracks) ont participé au Grand prix. La première course qui a mis aux prises 16 Petits chevaux sur la distance de 2000 mètres, a été remportée par l’AS Bakaridjan qui s’est imposé devant Ballé et Procureur. La deuxième course qui était également réservée aux Petits chevaux, a tourné à l’avantage de Budget qui a devancé Sané et Force Barkhane sur la ligne d’arrivée.
Concernant la course des Demi-cracks qui se sont affrontés sur la distance de 2200 mètres, la victoire est revenue à CR7 Diawad qui s’est imposé devant Courageux et Antacoulé. Cette épreuve sera suivie de celle des Cracks (17 chevaux), une course remportée par Le Juge qui a s’est classé premier, devant Lakaré et SOAKOF.
Le clou de cette troisième édition du Grand prix Rental a été la course des Super-cracks, c’est-à-dire la première race améliorée de l’histoire des sports équestres du Mali. Neuf Super-cracks se sont affrontés sur la distance de 2000 mètres et c’est Bébé Chair, monté par le jeune jockey Mohamed Doumbia qui a été sacré. Le cheval de Sékou Djigué s’est hissé sur la plus haute marche du podium, devant Groupe Tandia et Allah Te Don. Au passage, Bébé Chair a établi un nouveau record sur la distance qu’il a bouclée en 2’31’’.
L’ancien record était détenu par Dabaliban (2’48’’), un cheval de race locale. A l’issue des courses, le ministre de la Communication et de l’Economie numérique, Arouna Modibo Touré a exprimé sa satisfaction, avant de féliciter la Fédération malienne des sports équestres pour son travail. «Quand la fédération m’a sollicité pour être le parrain de cette course, je n’ai pas hésité un instant. Ce qu’on a vu cet après-midi dénote du sérieux de cette fédération et sa volonté de développer la race chevaline du Mali. Je dirai bravo à la fédération», dira Arouna Modibo Touré.
«Je suis très content cet après midi (dimanche, ndlr). Je peux dire que le rêve de la Fédération malienne des sports équestres s’est réalisé avec le lancement des chevaux de race amélioré. On attendait ça depuis longtemps. J’encourage les autres propriétaires de chevaux à payer des chevaux de sangs améliorés», abondera le premier responsable de la société Rental, Sékou Djigué, alors que le président de la Ligue des sports équestres du District de Bamako insistera sur l’importance du lancement de la race améliorée dans notre pays.
«La particularité de la réunion hippique de cet après-midi, c’est le lancement de la catégorie des Super-cracks, c’est-à-dire, la première race améliorée de l’histoire des sports équestres de notre pays», soulignera Souleymane Makamba Doumbia, avant d’adresser ses remerciements et sa gratitude au ministre Touré «pour ce qu’il a fait pour le monde du cheval malien lors de son passage à la tête du PMU-Mali».
Boubacar THIERO

 

Source: Essor

MaliwebSports
La 3è édition du Grand prix Rental s’est courue le dimanche 17 juin au Champ hippique de Bamako. L’événement était présidé par le ministre de la Communication et de l’Economie numérique, Arouna Modibo Touré, en présence du parrain, Sékou Djigué, du président de la Fédération malienne des sports équestres...