Au compte de sa deuxième sortie dans le tournoi de football féminin des Jeux africains, Rabat 2019, le Mali s’est incliné, hier, sur un score minimum (1-0) devant l’Algérie. Vainqueurs de la Guinée-équatoriale sur tapis vert, la capitaine Fatoumata Fofana et ses co-équipières avaient besoin d’une victoire ou un match nul contre les Algériennes pour décrocher leur ticket pour les demi-finales. La sélection algérienne est apparue trop forte pour les Maliennes, mais les nôtres ont eu le mérite de se battre jusqu’au bout. A aucun moment, les Aiglonnes n’ont rechigné au combat, mais il était écrit quelque part que c’est l’Algérie qui allait avoir le gain de cette rencontre.

 

Pour le sélectionneur national, Aly Diakité, ce n’est pas le relâchement, mais la fatigue qui a été fatale à ses joueuses. «J’avais dit que nous allions rencontrer une équipe redoutable, les filles ont montré qu’elles pouvaient gagner, mais Dieu en a décidé autrement », a réagi le technicien. Et d’ajouter : « Mais, il faut avouer qu’après l’heure de jeu, la fatigue s’est fait ressentir sur l’équipe. Cela peut s’expliquer par le manque de matches amicaux. Pour moi, c’est là qu’on a perdu ce match», a-t-il déclaré. Il s’est projeté vers la troisième journée qui sera cruciale pour ses joueuses. «Malgré la défaite, nous resterons toujours sur notre objectif qui est de franchir le premier tour. Le troisième match, c’est contre le pays hôte, le Maroc.

Nous n’avons pas le même style que les Marocaines, ce ne sera pas facile, mais nous avons encore notre mot à dire dans cette compétition. Nous allons remobiliser les filles, nous allons faire une très bonne séance de régénération. Je suis sûr et certain qu’elles vont pouvoir répondre présentes au dernier match», a assuré le technicien malien. Les choses sont désormais simples pour les protégées d’Aly Diakité qui doivent s’imposer contre le Maroc, ce vendredi 23 août, au stade Boubker Ammar, pour obtenir une place pour les demi-finales.

La 1ère journée de l’épreuve de football féminin aux Jeux africains Rabat 2019 a été marquée par les forfaits de plusieurs sélections. Dans le groupe A, cela a profité aux Maliennes qui n’ont même pas eu à jouer pour empocher les 3 points face à la Guinée équatoriale. Même situation pour les Camerounaises qui ont profité du forfait de la Zambie dans le groupe B.

Sur le terrain, le pays-hôte, le Maroc, s’est défait de l’Algérie 3-2 aux termes d’un derby disputé, tandis que le Nigeria n’a fait qu’une bouchée de l’Afrique du Sud (3-0). Rappelons que ce sont les sélections U20 qui prennent part à ce tournoi.

Djènèba BAGAYOKO

L’ESSOR

MaliwebSports
Au compte de sa deuxième sortie dans le tournoi de football féminin des Jeux africains, Rabat 2019, le Mali s’est incliné, hier, sur un score minimum (1-0) devant l’Algérie. Vainqueurs de la Guinée-équatoriale sur tapis vert, la capitaine Fatoumata Fofana et ses co-équipières avaient besoin d’une victoire ou un...