LIGA – Après avoir fait plier Lyon en Ligue des champions, Lionel Messi s’est offert le scalp du Bétis Séville (1-4), lors de la 28e journée du Championnat d’Espagne. L’Argentin du FC Barcelone a marqué trois fois contre les Andalous et les Blaugrana comptent désormais dix longueurs d’avance sur l’Atlético.

Après la défaite de l’Atlético Madrid face à l’Athletic Club (2-0), le FC Barcelone avait l’occasion de prendre dix points d’avance en tête de la Liga. Et, dans le sillage de la qualification en quarts de finale de la Ligue des Champions aux dépens de Lyon, les Blaugrana ne se sont pas fait prier. Grâce à un Lionel Messi stratosphérique et auteur d’un triplé, le Barça a disposé, sans avoir besoin de dominer, d’une généreuse équipe du Betis Séville (1-4).

Le Barça file vers le titre. Et, surtout, le Barça s’est vengé des Verdiblancos, qui avaient osé battre les Blaugrana au Camp Nou lors de la première moitié de la saison (3-4). Opposé à un adversaire qui a fait le jeu mais a manqué d’un finisseur, le club catalan a livré un véritable match de traînard. Une fois n’est pas coutume, c’est Messi qui a éclaboussé la rencontre de son talent. Au point qu’on ne sait plus trouver les mots pour qualifier ses prestations, semaine après semaine. Ce dimanche, il nous a gratifiés d’une caresse sur coup franc (0-1, 18e), d’un coup de poignard avant la pause (0-2, 45e) et d’un petit lob pour s’offrir un énième triplé (1-4, 85e). Face à une telle performance, même les supporters du Betis ont scandé son nom.

On ne sait plus quoi dire sur Messi

Les joueurs du Betis Séville, qui ne méritaient pas de rentrer aux vestiaires avec un retard de deux buts au regard de leurs intentions mal payées, ne se sont jamais remis de la deuxième réalisation de Messi. Et quand ce n’est pas l’Argentin qui marque, c’est Suarez qui s’y met. Après deux échecs consécutifs (61e, 62e), l’Uruguayen a conclu un cavalier seul, éliminant au passage trois joueurs dans sa course (0-3, 63e). Toutefois, il faudra surveiller sa petite blessure à la cheville contractée quelques minutes avant le coup de sifflet final, suite à une vulgaire glissade.

A l’arrivée, les Verdiblancos n’ont rien pu faire face à ces deux génies, qui ont porté leur équipe à bout de bras pour signer une cinquième victoire de suite en championnat. Pour l’honneur, Loren Loron s’est permis de réduire l’écart (1-3, 82e). Ce qui ne rapprochera pas son club d’une place européenne…

Source: eurosport

MaliwebSports
LIGA - Après avoir fait plier Lyon en Ligue des champions, Lionel Messi s'est offert le scalp du Bétis Séville (1-4), lors de la 28e journée du Championnat d'Espagne. L'Argentin du FC Barcelone a marqué trois fois contre les Andalous et les Blaugrana comptent désormais dix longueurs d'avance sur...