Le rêve des jeunes footballeurs de Sélingué de devenir un Seydou Keita ou Mahamadou Diarra Djilla est en train d’être brisé par le manque d’aide à un centre qui est le seul dans la localité. A cet effet l’AS-CHTS, créé en juin 2008 par le défunt Hamadoun Traoré. Le centre rencontre aujourd’hui beaucoup de difficultés qui lui à poussé à observer trois ans de non activité. En effet, L’Association Sportive CHTS, est confronté à un certain nombre de difficultés qui se résument ainsi : l’affiliation à la ligue régionale de Sikasso pour la montée en D3, l’acquisition de ballons de Football pour le Centre, les frais de voyage de l’équipe lors des tournois, la formation des enfants à la base des techniques de Football, l’organisation des matchs amicaux locaux pour mieux préparer l’équipe et l’acquisition d’un terrain d’entrainement pour l’équipe du Centre.

club soutien action president ibk campagne football coupe trophee jeunesse

Selon Adama Coulibaly, jeune footballeur, « nous, les jeunes footballeurs, nous n’avons pas d’avenir, personne ne nous aide, nous sommes livrés à nous même, on s’entraine, mais si on ne peut pas compétir pour avoir notre chance d’être vu ça n’a pas de sens ».

Gaoussou coulibaly, entraineur du ASCHTS déclare « nous avons un bureau inactif, autrefois on participait au tournoi Acefoot, mais aujourd’hui par manque de moyen et de financement nous ne participons plus à ces rencontres, donc nous demandons aux autres et aux personnes de bonne volonté de nous aider à réaliser le rêve de ces enfants qui est de devenir un footballeur ».

Balla Tangara, Médecin et membre du bureau de ASCHTS demande « aux ressortissants de Sélingué de créer un brassage entre le Centre et un club de Bamako pour permettre la promotion des enfants ». Cependant les ressortissants de Sélingué de Bamako ou d’ailleurs votre seul équipe affiliée meurt par manque d’implication, manque de moyen, et de personne passionnée de football.  En tout cas les responsable du centre lance un appel aux amoureux du ballon rond et ressortissants de Selingué de leur venir en aide afin de sauver le foot local.

 Bréhima Traoré,

envoyé spécial à

Sélingué

MaliwebSportsseydou keita
Le rêve des jeunes footballeurs de Sélingué de devenir un Seydou Keita ou Mahamadou Diarra Djilla est en train d’être brisé par le manque d’aide à un centre qui est le seul dans la localité. A cet effet l’AS-CHTS, créé en juin 2008 par le défunt Hamadoun Traoré. Le...