Les Madrilènes ont le don de se sublimer quand vient l’heure des grands rendez-vous européens. Dominé dans son antre de l’Allianz Arena (1-2) en quart de finale aller de la Ligue des champions, le Bayern pourra en témoigner.

cristiano ronaldo joueur football real madrid espagne karim benzema

Cette défaite a eu l’effet d’un choc pour les Bavarois, qui n’avaient plus été dominés depuis mars 2016 sur leurs terres. Puni par celui qui a été son élève sur le banc de la Maison Blanche, Carlo Ancelotti devra aller chercher la qualification au Bernabeu.
Un stade où le Réal n’a perdu que deux fois en près de deux ans avec Zidane sur son banc. Auteur d’un doublé salvateur lors de la manche aller, Cristiano Ronaldo sera-t-il encore le grand bonhomme de la soirée ? Les trois derniers matches européens disputés par le Réal devant son public ont vu plus de 3.5 buts. Il y a eu au moins quatre buts au cours de 4 des 7 derniers déplacements du Bayern, toutes compétitions confondues. Le Réal a frappé pas moins de 19 fois au but la semaine passée à l’Allianz Arena ! Battu en Bavière, le Bayern est dans l’obligation de se découvrir rapidement en Espagne. Et avec sa capacité à casser les lignes en contre, le Réal, porté par un Ronaldo électrique, aura de nombreux contres.
Le Bayern Munich devrait pouvoir compter sur Robert Lewandowski absent la semaine dernière à l’Allianz Arena. Le buteur polonais a repris l’entraînement avec l’équipe dimanche. «Je me sens bien. Je suis satisfait d’avoir pu prendre part à l’entraînement. Tout est OK», a confié Lewandowski. En revanche,  Jerome Boateng et Mats Hummels sont incertains, alors que Javi Martinez est suspendu. Pour le patron du Bayern Munich, Karl-Heinz Rummenigge, «le Réal Madrid est le grand favori. Nous ne sommes pas pessimistes, mais après le match aller, le Réal est le grand favori», a déclaré Karl-Heinz Rummenigge, le directeur exécutif du Bayern Munich. De son côté, le capitaine Philipp Lahm dit «aller (à Madrid) pour essayer de renverser le résultat».
Du côté des Madrilènes, le grand absent sera Gareth Bale. L’attaquant gallois, qui s’est blessé à l’aller est forfait pour le match retour et incertain pour le clasico contre Barcelone dimanche en Liga, a déclaré hier son entraîneur Zinédine Zidane. “Il souffre d’une douleur (à un mollet) qui l’empêche de se sentir bien. J’espère que c’est peu de choses et qu’il sera de retour sous peu. Demain (aujourd’hui, ndlr), il ne sera pas là, nous ne voulons pas prendre de risque», a déclaré Zidane en conférence de presse.
Bale est sorti à l’heure de jeu mercredi dernier à Munich, ressentant une douleur au mollet droit, tout proche de sa cheville droite qui lui avait valu une opération et trois mois d’absence cet hiver.
Zidane a souligné que l’attaquant gallois allait évaluer sa blessure au jour le jour et qu’il n’était pas certain qu’il soit remis dimanche pour le clasico de Liga face au FC Barcelone.
«J’espère qu’il pourra être là mais je ne peux pas le garantir. Nous verrons au jour le jour», a dit le technicien français.  En l’absence de Bale, «Zizou» va devoir trouver une autre formule pour compléter sa ligne d’attaque aux côtés du Portugais Cristiano Ronaldo et du Français Karim Benzema. Mais il n’a pas voulu dire quel joueur pourrait suppléer le Gallois, alors que la presse espagnole penche entre Isco, James Rodriguez ou Marco Asensio.

 

Source: essor

MaliwebSports
Les Madrilènes ont le don de se sublimer quand vient l’heure des grands rendez-vous européens. Dominé dans son antre de l’Allianz Arena (1-2) en quart de finale aller de la Ligue des champions, le Bayern pourra en témoigner. Cette défaite a eu l’effet d’un choc pour les Bavarois, qui n’avaient...