L’ancien avant-centre de l’Asec Mimosas et de l’Espérance de Tunis, Saliou Guindo est aujourd’hui prêt à porter le maillot des Aigles du Mali comme il l’a fait avec la sélection des juniors. Il évolue dans le championnat d’Albani avec le club FK Byllis où il fait partie des meilleurs buteurs.  

Aujourd’hui-Mali : Qui est Saliou Guindo ?

Saliou Guindo : Je suis un footballeur malien évoluant aujourd’hui dans le championnat d’Albani où je joue dans le club de FK Byllis. Auparavant, j’ai joué avec les clubs Skenderbeu Albani et Al Ahli de Bahreïn. S’agissant de ma carrière, j’ai commencé à Bamako avec la Jeanne d’Arc puis l’Asec Mimosas et l’Espérance de Tunis. J’ai également porté le maillot de l’équipe nationale des juniors où nous avons été médaillés de bronze à la Coupe du monde en 2015.

Comment se porte aujourd’hui Saliou Guindo ?

Dieu merci, je me porte très bien puisque je suis en bonne santé et je joue dans mon club. C’est pour vous dire que ça va grâce à Allah Le Tout-Puissant.

Depuis quand vous vivez dans ce championnat ?

Effectivement, je suis à Bahreïn depuis 2 ans. Et je me suis adapté puisque j’évolue dans ce championnat. Au départ, je jouais avec le club Al Ahli où j’ai passé une saison avant d’intégrer un nouveau club.

Quel est le niveau de votre championnat ?

Je peux dire que le niveau est assez tendu, voire un peu physique également. Vous savez, le football est très développé dans ce pays. C’est vrai que c’est très loin du Mali.

Quel bilan faites-vous de la saison écoulée ?

Je pense que mon bilan est passable. Sinon, je me suis vite adapté. Comme vous le savez, le début est toujours difficile. Mais, aujourd’hui Dieu merci. Je me débrouille très bien.

Quelle est la position de votre club ?

Présentement, nous sommes 6e du championnat.

Et quelle est votre performance cette saison ?

Personnellement, je suis aujourd’hui à 10 buts. Et je fais partie des meilleurs buteurs de mon club et même du championnat. C’est pour vous que c’est satisfaisant, mais j’espère toujours marquer plus afin de terminer meilleur buteur de la saison Inch Allah.

Et la saison passée ?

Je pense que la saison passée s’est aussi bien passée. C’est vrai que j’avais besoin de plus de temps de jeu et j’ai pris part à la deuxième phase du championnat et fait monter mon club en 1re division. Et les dirigeants et joueurs étaient tous contents.

Est-ce qu’il y a d’autres joueurs maliens qui évoluent dans ce championnat ?

Non pas du tout. Hormis moi, il n’y a pas d’autres Maliens qui évoluent à Bahreïn.

Est-ce que vous êtes en contact avec le coach Mohamed Magassouba ?

Pas du tout. Pour le moment, je ne suis pas en contact avec lui mais je l’apprécie beaucoup parce qu’il commence à apporter sa touche à la sélection nationale. Le plus important, il a vraiment rajeuni l’équipe en donnant plus de chance à la jeune génération. Je pense qu’avec Magassouba, les Aigles du Mali vont créer un jour de surprise en remportant la Coupe d’Afrique des nations (Can).

Etes-vous prêt à porter le maillot des Aigles du Mali ?

Sincèrement, mon souhait le plus ardent, c’est de défendre le drapeau national comme je l’ai toujours fait. En équipe nationale des juniors, j’étais toujours fier de porter le maillot de mon pays. Et j’ai toujours essayé de donner le meilleur de moi-même pour que le Mali gagne.

En tant qu’avant-centre, j’ai marqué aussi des buts. C’est pour vous que je serais très heureux de porter un jour le maillot des Aigles du Mali. Je pense que cela ne saurait tarder puisque je remplis aujourd’hui tous les critères pour porter ce maillot.

Comme tout bon citoyen, ce serait un honneur pour moi de porter le maillot de mon pays.

Quelle appréciation faites-vous aujourd’hui du niveau du football malien ?

Je crois que la crise a un peu affecté le football malien, mais ceci étant il y a des progrès en cours, voire même des résultats dans diverses compétitions comme la Coupe de la Confédération africaine de football avec le Djoliba AC et l’équipe nationale U 17, U20, etc.

Depuis quelques mois, il y a un nouveau comité Exécutif à la tête du football malien, quel est votre point de vue par rapport au dénouement de la crise de notre football qui n’avait que trop duré ?

Tout ce que j’ai à dire, c’est que le nouveau comité exécutif de la Fédération malienne de football, dirigé par Mamoutou Touré dit Bavieux, fasse un effort afin que le football malien aille de l’avant. Pour cela, il doit être un rassembleur.

Il s’agira de mettre en avant la réconciliation de tous les acteurs. Je vois qu’il a déjà commencé avec la visite des anciens présidents de la Fédération.

  Réalisé par El Hadj A.B.HAIDARA

Source : Journal Aujourd’hui-Mali

MaliwebInterviewsSports
L’ancien avant-centre de l’Asec Mimosas et de l’Espérance de Tunis, Saliou Guindo est aujourd’hui prêt à porter le maillot des Aigles du Mali comme il l’a fait avec la sélection des juniors. Il évolue dans le championnat d’Albani avec le club FK Byllis où il fait partie des meilleurs...