Terrible nouvelle pour le football malien et ivoirien. Le jeune défenseur central de l’Union Sportive de Bougouni, Elvis Franck Kouakou, est décédé ce matin. Un décès tragique survenu à la suite d’un arrêt cardiaque, informe la Fédération malienne de football.

Le jeune joueur ivoirien s’en est allé dans la fleur de l’âge. Le natif d’Abobo n’avait que 21 ans. La nouvelle est tragique et a endeuillé toute la communauté du football malien. L’Union sportive de Bougouni est d’autant plus sous le choc puisque le club se prépare pour un déplacement dans le cadre de la première journée de la ligue 1 malienne.

Après avoir appris la triste nouvelle, la Fédération malienne de football a aussitôt réagi. « Le décès du joueur, natif d’Abobo (Côte d’Ivoire), est survenu ce vendredi aux environ de 5h du matin au moment où son club embarquait pour Mopti. L’US Bougouni devait affronter ce dimanche le CASS de Sevaré dans le cadre de la première journée du championnat national Ligue 1 Orange », peut-on lire sur la page Facebook de la FEMAFOOT.

» La Fédération malienne de football présente ses plus sincères condoléances à sa famille, à ses amis, à ses proches et à l’ensemble de l’équipe de l’US Bougouni », ajoute l’instance faîtière du football malien. »… suite de l’article sur Autre presse

 

Source: africafootunited

MaliwebSports
Terrible nouvelle pour le football malien et ivoirien. Le jeune défenseur central de l’Union Sportive de Bougouni, Elvis Franck Kouakou, est décédé ce matin. Un décès tragique survenu à la suite d’un arrêt cardiaque, informe la Fédération malienne de football. Le jeune joueur ivoirien s’en est allé dans la fleur...