La vie n’est pas toujours rose à Manchester United. Les Red Devils sont sous le feu des projecteurs et font les frais de nombreuses critiques en ce début de saison, notamment José Mourinho. L’entraîneur portugais n’en finit plus d’aller au bras de fer avec la presse, mais ses joueurs sont à fond derrière lui, malgré les résultats poussifs et sa personnalité parfois clivante.

Dans un entretien accordé à la BBC, Romelu Lukaku a volé au secours de José Mourinho : “Les gens qui connaissent José Mourinho savent qu’il est un gagnant mais ce que j’aime, c’est qu’il ne cache pas ses émotions. Quand il se fâche contre vous, c’est parce qu’il est énervé. Je ne comprends pas les gens qui n’aiment pas son authenticité. Quand il est heureux, il est heureux. Et quand il se fâche contre moi, j’essaie de faire ce qu’il veut pour qu’il soit de nouveau heureux“.

Lukaku rêve d’imiter Drogba et Henry

 

“Ma relation avec lui est bonne. Cela nous fait rire et c’est un type de famille. Combattez pour vos joueurs et c’est réel. La plupart des entraîneurs du championnat essaient de paraître heureux lorsqu’ils ne le sont pas. Ils doivent respecter le fait qu’il souhaite conserver sa personnalité et ne pas être embarrassé par les confrontations. Ce que vous voulez vraiment, c’est s’améliorer. C’est un gars normal et il est bon avec tout le monde“, a ajouté l’attaquant belge.
Romelu Lukaku se défini comme un homme et un joueur fort, et n’est pas touché par les critiques à son encontre, de la presse ou de son entraîneur : “Parfois, les joueurs se détendent un peu, si j’écoute les joueurs, un entraîneur ne peut pas dire ce qu’il veut d’un joueur parce qu’il se sentirait attaqué, mais je ne me sens pas attaqué parce que c’est comme ça que je suis”.

Le Belge s’est confessé sur son idole, Didier Drogba et Thierry Henry qu’il côtoie en Belgique : “Avec Didier Drogba, nous parlons tous les jours. Il fait partie du ‘processus’ depuis mes débuts en Premier League. Même si nous ne sommes pas dans le même vestiaire depuis des années, il fait toujours partie de mon entourage. À la Coupe du monde, il était presque tout le temps à l’hôtel. Vous imaginez ? J’avais Thierry Henry et Didier Drogba autour de moi pour me dire ce qui allait bien ou pas dans mon jeu. Ils savent que j’accepte leurs critiques, car je veux avoir la même carrière qu’eux”.

 

Source: Goal

MaliwebSports
La vie n'est pas toujours rose à Manchester United. Les Red Devils sont sous le feu des projecteurs et font les frais de nombreuses critiques en ce début de saison, notamment José Mourinho. L'entraîneur portugais n'en finit plus d'aller au bras de fer avec la presse, mais ses joueurs...