L’image du ministre des Sports, Me Jean Claude Sidibé et quelques responsables sportifs de la ligue 1 de football du Mali, devant une somme importante d’argent a fait le tour des réseaux sociaux, notamment de Facebook.

Dans les différents posts et réactions, les  internautes ont largement exprimés leur désapprobation de l’acte du ministre, que certains ont qualifié d’exhibition ou de fanfaronnade. Pour donner une explication sur ce fait qui a étonné et choqué plus d’un, le ministre des Sports, Me Jean Claude Sidibé a animé un point de presse le mercredi 7 février 2018 dans la salle de conférence de son Département. Il était accompagné de M. Seydou Sow, représentant la Ligue 1 des clubs de football du Mali.  Pour le ministre Sidibé, les raisons pour lesquelles il a remis les fonds promis aux clubs  en liquidité était dues au délai et à la demande des bénéficiaires. Car, explique-t-il, à moins d‘une semaine du démarrage des compétitions africaines des clubs de ligue des Champions et de la Coupe CAF, les quatre équipes maliennes avaient besoin de liquidité pour bien se préparer pour lesdites compétitions. Ainsi, devant l’urgence et à la demande des responsables des clubs, le ministre des Sports, Me Jean Claude Sidibé s’est diligenté pour mobiliser les fonds promis aux clubs par le président IBK en les remettant cash.  Cela, pour échapper à la lenteur des procédures bancaires, surtout du virement par chèque d’une banque à une autre qui peut durer 3 à 4 jours. Le ministre a expliqué que les clubs devaient faire face aux dépenses relatives aux transferts des joueurs et aux frais d’internat des équipes. «Nous avons fait ce qui est nécessaire pour assurer une participation honorable à nos équipes engagées dans les compétitions. Notre but n’avait rien de fanfaronnade. Et, pour faire face à l’urgence, je ne pourrais que payer cash», a-t-il déclaré.

Quant à M. Seydou Sow, porte-parole des clubs bénéficiaires, il a reconnu qu’ils ont reçu les fonds en espèces sur leur propre demande. «Nous devons commencer la compétition ce vendredi. Nous n’avions pas d’argent pour faire face à nos dépenses. C’est pourquoi on a demandé au ministre de Sports de nous donner les fonds en liquidité afin d’éviter les procédures bancaires qui retardent souvent l’acquisition des fonds», a-t-il précisé.

A retenir que c’est une somme de 60 millions de F CFA qui a été débloquée par le président de la République afin d’aider les quatre clubs maliens engagés aux compétitions africaines.

MaliwebSports
L’image du ministre des Sports, Me Jean Claude Sidibé et quelques responsables sportifs de la ligue 1 de football du Mali, devant une somme importante d’argent a fait le tour des réseaux sociaux, notamment de Facebook. Dans les différents posts et réactions, les  internautes ont largement exprimés leur désapprobation de...