C’est ce vendredi que la Premier League lance sa nouvelle saison. Le grand cru 2018 – 2019 ne devrait pas manquer d’intérêt. En lever de rideau, Manchester United défiera Leicester à Old Trafford.

Les Reds Devils, deuxième la saison dernière, auront à cœur de reconquérir un trophée qu’ils n’ont plus gagné depuis 2013. Mais à en croire leur entraineur, José Mourinho, la tâche risque d’être compliquée. « Si on n’améliore pas notre équipe, la saison va être difficile » a assuré le technicien portugais à l’issue d’un match de préparation contre le Bayern Munich, où son équipe s’est inclinée. Le club a pourtant recruté trois joueurs (Fred, Dalot, Lee Grant) pour renforcer un effectif déjà pléthorique. Pas assez pour le « Mou », qui plaide notamment pour l’arrivée de renforts en défense. Liverpool mis à part, les grosses écuries anglaises n’ont pas vraiment animé le mercato. Les bancs ont plus bougé. Après 22 ans, l’emblématique entraineur d’Arsenal, Arsène Wenger a quitté ses fonctions. Et c’est définitivement une page de la Premier League qui s’est tournée avec ce départ, cinq ans après celui de Sir Alex Ferguson. Désormais coaché par Unai Emery, Arsenal « nouvelle ère » passera rapidement au révélateur. Les Gunners londoniens recevront Manchester City lors de la première journée avant de se déplacer à Stamford Bridge pour rencontrer Chelsea. Les deux adversaires d’Arsenal se sont affrontés le 5 août lors du Community Shield et les Citizens se sont imposé 2 – 0. Les hommes de Guardiola, champions en titre, sont d’ailleurs favoris pour se succéder à eux-mêmes. Impressionnant la saison dernière, Manchester  City peut s’appuyer sur une ossature  renforcée par l’arrivée de Riyad Mahrez. Les dirigeants de Chelsea ont opéré un changement « d’identité » : connu pour sa discipline défensive, l’Italien Antonio Conte a cédé son fauteuil à son compatriote Maurizio Sarri, l’ancien entraineur de Naples, reconnu pour son jeu offensif.

La Mersey se déchaine

Liverpool sera la grande attraction de cette saison. Le Vice-champion d’Europe a cassé ses codes en dépensant beaucoup sur le marché des transferts. Pénalisés par la profondeur de leur banc la saison dernière, les Reds ont recruté trois milieux de terrain et cassé leur tirelire pour Allison Becker. Avec son trio magique, notamment Mohamed Salah, Liverpool semble armé, mais pas euphorique. Dans une interview, Klopp a affirmé qu’il serait très compliqué pour le club d’aller chercher le titre.

Journal du mali

MaliwebSports
C’est ce vendredi que la Premier League lance sa nouvelle saison. Le grand cru 2018 – 2019 ne devrait pas manquer d’intérêt. En lever de rideau, Manchester United défiera Leicester à Old Trafford. Les Reds Devils, deuxième la saison dernière, auront à cœur de reconquérir un trophée qu’ils n’ont plus...