Alors que la rumeur de son arrestation par la police russe à Moscou s’est propagée en Iran, Reza Parastesh a tenu à la démentir sur Instagram.

Ces derniers mois, Reza Parastesh est devenu un véritable phénomène en Iran. Ce sosie plus vrai que nature de Lionel Messi joue beaucoup de sa ressemblance avec la star argentine, mais cela peut parfois lui jouer des tours.

L’an dernier, l’étudiant avait été emmené au poste de police et vu sa voiture confisquée car il avait provoqué des troubles à l’ordre public dans les rues de la ville de Hamadan, en faisant des selfies avec les passants…

Et une mésaventure du même type lui est arrivée en Russie, où il s’est rendu pour la Coupe du monde. Assailli à Moscou, tout particulièrement par les supporters de l’Albiceleste, évidemment, celui qui est surtout là pour suivre la sélection iranienne aurait été interpellé par la police locale.

Ce qu’il a tenu à démentir. « La rumeur de mon arrestation à Moscou pour trouble à l’ordre public qui s’est répandue en Iran n’est pas vraie. Vous pouvez voir ce qu’il s’est réellement passé dans cette vidéo. Des supporters du monde entier n’arrêtaient pas de venir me demander des selfies, et ont bloqué la circulation. Les policiers moscovites m’ont alors poliment escorté dans un endroit calme à côté du mur du Kremlin. On a discuté gentiment, ils ont eu un selfie et un autographe… », a-t-il écrit sur Instagram.

 

Source: football

MaliwebSports
Alors que la rumeur de son arrestation par la police russe à Moscou s’est propagée en Iran, Reza Parastesh a tenu à la démentir sur Instagram. Ces derniers mois, Reza Parastesh est devenu un véritable phénomène en Iran. Ce sosie plus vrai que nature de Lionel Messi joue beaucoup de...