Il doitrenforcer les acquis du domaine des sports, à accompagner toute initiative d’invention et d’innovation du secteur du sport dans sa totalité. Le Salon des sports du Mali (SASMA), édition 2017 a ouvert ses portes, jeudi dernier au Palais des sports Salamatou Maïga. La cérémonie d’ouverture marquant le coup d’envoi de ce grand rendez-vous sportif était présidée par le représentant du ministre des Sports, Amadou Diarra Yalcouyé. C’était en présence de plusieurs personnalités, dont le président du Comité de pilotage du salon, Diakaridia Diakité, le représentant du parrain, Tidiani Niambélé, entre autres. Unetrentaine de fédérations sportives,participent à la rencontre sous le thème : «sport, moyen d’éducation et d’intégration des peuples».

Organisé par la direction nationale des sports et de l’éducation physique (DNSEP), ce salon a pour objectif de renforcer les acquis du domaine des sports, à accompagner toute initiative d’invention et d’innovation du secteur du sport dans sa totalité.Il s’agit de créer un cadre d’échanges et d’émulation entre tous les acteurs du secteur des sports autour de leur savoir- faire. De façon spécifique, informer et sensibiliser le grand public sportif sur le fonctionnement et l’existence des produits et structures des sports au Mali; promouvoir les centres d’écoles des sports, les produits et articles de sports; amener le maximum de personnes à s’intéresser à la pratique sportive.

Plusieurs temps forts ont marqué la cérémonie de lancement. Latrentaine de fédérations sportives, les équipementiers ont fait undéfilé. Il y a eu également des séances d’exhibition d’arts mariaux. La 4è édition du SASMA est surtout  marquée par des exposition, des débats avec d’éminents panelistes, une marche sportive et des ateliers d’animation sportive, l’organisation d’un cross-SASMA en athlétisme et la course tricycle».

Pour  le président du Comité de pilotage, Diakaridia Diakité l’organisation du SASMA par la Direction nationale des sports et de l’éducation physique (DNSEP) entre dans le cadre de la promotion du sport au Mali.Au nom du Comité de pilotage, il a remercié tous ceux qui ont contribué à l’organisation de cette 4è édition, à commencer par le ministre des Sports, Housseïni Amion Guindo, le parrain, Habib Sissoko, président du Comité national olympique et sportif et la société Accord.

Pour sa part, le représentant du ministrea tout d’abord adressé ses vifs remerciements aux fédérations participantes, aux partenaires du salon et au parrain de l’édition de cette année,  Habib Sissoko. Au nom du ministre, il n’a pas manqué de remercier les pays partenaires du sport malien à savoir le Venezuela,  Cuba et à l’Algérie pour la qualité de la coopération bilatérale, à travers, notamment l’octroi de bourses d’études dans le domaine du sport.  Concernant le SASMA, il a souligné quec’est un cadre qui contribue à la valorisation et au développement des activités physiques et sportives dans notre pays. Selon lui, la rencontre cadre parfaitement avec les objectifs de la Politique nationale de développement du sport.

Daniel KOURIBA

MaliwebSports
Il doitrenforcer les acquis du domaine des sports, à accompagner toute initiative d’invention et d’innovation du secteur du sport dans sa totalité. Le Salon des sports du Mali (SASMA), édition 2017 a ouvert ses portes, jeudi dernier au Palais des sports Salamatou Maïga. La cérémonie d’ouverture marquant le coup...