Le démarrage du championnat national offre l’occasion de revenir sur la carrière de ceux qui ont marqué de leur empreinte l’histoire de la compétition. Parmi ceux-ci, on peut citer le détenteur du record de nombre de buts marqués en une saison dans cette compétition. Soungalo Diakité, puisqu’il s’agit de lui, a inscrit 25 buts lors de l’exercice 2001-2002, portant ainsi le Stade malien vers la victoire finale.

 

Le 14 septembre 2002 lors de la dernière journée du championnat, le canonnier a réalisé un quintuplé contre le Mamahira de Kati, étrillé 7-1 par le Stade malien. Cette performance XXL a permis à Soungalo Diakité d’effacer des tablettes le record établi, l’année précédente en 2001 par son ancien coéquipier Mamadou Kanté (23 buts) et de devenir le meilleur buteur en une saison de l’histoire du championnat depuis l’instauration de la poule unique en 1998-1999.

Soungalo Diakité a débuté sa carrière très jeune au Nianan de Koulikoro sous la houlette de Cheick Oumar Koné en 1996-1997. «à l’époque, les licences étaient en carton, les jeunes joueurs devaient avoir le cachet d’un médecin sur leur licence pour pouvoir jouer», se souvient l’ancien international. En 1998, Soungalo Diakité rejoint le Réal qu’il quitte l’année suivante, direction le Stade malien (2000).

L’équipe de Sotuba était alors dirigée par feu Djofolo Traoré et Soungalo Diakité passera son temps à cirer le banc. «J’étais titulaire au Réal, mais j’ai connu des débuts difficile au Stade malien. Il y avait de grands joueurs au Stade malien, notamment Boubacar Guèye, Baba Sadio Cissé, Mamadou Kanté qui m’ont fait ombrage. Cela a été une source de motivation pour moi, je me suis dit qu’il fallait que je prouve aux dirigeants et aux supporters stadistes qu’ils ne se sont pas trompés dans leur choix», raconte le joueur.

En 2001, le Stade malien recrute le technicien ghanéen Abdoul Razak Karim qui décide d’introniser Soungalo Diakité à la pointe de l’attaque. Sa complicité avec Mamadou Kanté fait des ravages dans les défenses adverses (23 réalisations pour Mamadou Kanté qui termine meilleur buteur du championnat, avec en prime un nouveau record). L’année suivante (2002), Soungala Diakité fait mieux, en inscrivant 25 buts. «Je suis très fier de ce record, surtout que jusque-là, personne n’a réussi à battre ce record. Pour moi, si les attaquants ne marquent pas beaucoup maintenant, c’est tout simplement dû au fait qu’ils ne travaillent pas assez devant les buts.

C’est vrai qu’un attaquant a également besoin de bons joueurs autour de lui, mais il faut admettre que nos cadets manquent de rigueur dans le travail», explique Soungalo Diakité qui a également porté les couleurs du Club africain de Tunis, de l’ASFA Yennenga et de Sonabel du Burkina Faso, du Djoliba, de la J. A. et du PSV de Kati. Son seul regret, avoue-t-il, c’est le fait de ne pas participer à une CAN avec les Aigles et de n’avoir réussi à qualifier aucun club malien à la phase de poules de la Ligue des champions d’Afrique. Âgé aujourd’hui de 38 ans, marié et père de 4 enfants, Soungalo Diakité occupe actuellement le poste d’entraîneur du FC Badian de la Commune I du District de Bamako (3è division).

Boubacar KANTÉ

LES RECORDS À BATTRE

° Plus grand nombre de victoires consécutives

Stade Malien de Bamako 2000-2001 (12 victoires)

° Plus grand nombre de défaites consécutives

AL Farouk 2009-2010 (10 défaites)

° Plus grand nombre de victoires

Stade malien 2012-2013 (25)

° Plus grand nombre de défaites

Attar club 2012-2013 (24 défaites)

° Plus longue série d’invincibilité (44)

Stade malien (2000-2001, 2001-2002)

° Plus grand nombre de titres (20)

Stade malien (1984, 1987, 1989, 1993, 1995, 2000, 2001, 2002, 2003, 2005, 2006, 2007, 2010, 2011, 2013, 2014, 2015, 2016, 2020, 2021)

° Plus grand nombre de titres d’affilée (6)

Stade malien de Bamako (2013, 2014, 2015, 2016, 2020, 2021)

° Plus grand nombre de points possibles (68/78)

Stade Malien de Bamako (2001-2002)

° Plus petit nombre de points (6/78)

Débo club (2000-2001)

° Plus large victoire

Djoliba-Sigui de Kayes : 9-0 (saison 2004, 5è journée)

° Meilleure série d’invincibilité pour un gardien de but (10)

Aly Yirango (1re-10è journée, saison 2011-2012)

° Plus gros écart de points entre le premier et le deuxième depuis l’instauration de la poule unique en 1998-1999 (20pts)

Saison 2012-2013 Stade malien (79 pts), Réal (59 pts)

° Le joueur le plus âgé à disputer le championnat

Sékou Djénépo (36 ans, saison 2014-2015)

° Plus grand nombre de titres pour un joueur (7)

Soumaïla Diakité du Stade malien (2003, 2005, 2006, 2007 2010, 2011, 2013)

° Plus grand nombre de buts sur une saison (25)

Soungalo Diakité du Stade malien (2001-2002)

° Meilleure buteur étranger (18)

Jacques Koffi N’guessan du Réal (2004- 2005)

Source : L’ESSOR

MaliwebSports
Le démarrage du championnat national offre l’occasion de revenir sur la carrière de ceux qui ont marqué de leur empreinte l’histoire de la compétition. Parmi ceux-ci, on peut citer le détenteur du record de nombre de buts marqués en une saison dans cette compétition. Soungalo Diakité, puisqu’il s’agit de...