Le championnat de deuxième division turque a pris fin dimanche dernier. L’international malien Aly Mallé et son club Balıkesirspor ont terminé 13è au classement avec 28 points. Balıkesirspor n’a pas réussi à accéder à l’élite, mais Aly Mallé peut se targuer d’avoir réalisé une bonne saison, lui qui a terminé 4è meilleur dribbleur du championnat.

«Ainsi prend fin une saison passionnante et riche. Sur le plan personnel, j’ai marqué 6 buts et délivré 3 passes décisives en 26 matches. Au classement des dribbleurs, j’ai obtenu la 4è place. J’en suis content, voire flatté, mais l’objectif n’a pas été atteint, à savoir la montée en Süper Lig (surnom du championnat turc de première division, ndlr). Je remercie tout de même mes coéquipiers, le staff technique, les dirigeants et les supporters du club pour leur soutien», a réagi Aly Mallé sur sa page Facebook. «Je n’oublie pas le journal L’Essor qui, à travers sa rubrique Nos expatriés, contribue à la promotion des joueurs maliens évoluant à l’extérieur. Merci de votre soutien», a ajouté celui qui a été prêté en 2019 par Udinese à Balıkesirspor.

En Turquie, l’ancien joueur de l’AS Black star de Badalabougou a retrouvé une forte colonie malienne composée, entre autres de Hamidou Traoré «Dou», Djémoussa Traoré, Mohamed Haïdara (Adana Demirspor), Idrissa Diarra, Famoussa Koné (Keçiörengücü), Moussa Bagayoko (Adanaspor FK), Mahamadou Bâ «Fla» (BB Erzurumspor) et Hamidou Maïga (Hatayspor). Lors d’une interview qu’il nous avait accordé il est revenu sur son transfert.

S. S. K

MaliwebSports
Le championnat de deuxième division turque a pris fin dimanche dernier. L’international malien Aly Mallé et son club Balıkesirspor ont terminé 13è au classement avec 28 points. Balıkesirspor n’a pas réussi à accéder à l’élite, mais Aly Mallé peut se targuer d’avoir réalisé une bonne saison, lui qui a...