Accusé de sorcellerie par des medias internationaux lors d’un match de football dans le championnat rwandais, le jeune attaquant malien de Rayon Sports FC, Moussa Camara est sorti de son mutisme et à donné la vraie version de l’évènement qui s’est produit le 16 décembre 2016  lors de la 9e journée du championnat rwandais opposant son club, Rayon Sports FC, à Mukura FC (1-1).

moussa camara rayon sport joueur footballeur malien

Il y a quelques semaines, une vidéo défrayait  la chronique  suscitant l’intérêt des amoureux du ballon rond à travers le monde entier. Dans cette vidéo, on voit le jeune attaquant  malien, Moussa Camara, lors d’un match de championnat rwandais se faire  poursuivre par des joueurs de l’équipe adverse (Mukura FC), l’accusant d’ensorceler leur cage (une pratique superstitieuse très sensible dans le milieu sportif). Une accusation qui s’avère infondée car le jeune malien ne serait pas l’auteur des faits qu’on lui reproche. Selon Moussa Camara, on l’accuse à tort car c’est le gardien de l’équipe adverse qui avait  placé le grigri à l’angle de sa cage et lui il voulait juste le faire dégager du ras du poteau.

Afin de donner la vraie de version de l’évènement au monde entier, koulouba.com a approché par ses soins l’ancien joueur de l’AS Black Stars de Bamako  qui a lui-même relaté les faits.

 

 

 


 

Ils ont transformé l’histoire et m’accusent  de sorcellerie partout aujourd’hui. Ce n’est pas moi qui ai placé le grigri dans les filets de l’équipe adverse. C’est leur (les adversaires)  gardien même qui avait planté le grigri pour nous ensorceler et nous empêcher de marquer. Moi franchement je n’ai pas vu le gardien le mettre là-bas, mais  c’est l’un de nos coéquipiers qui a tout vu  depuis le banc de touche, a d’abord expliqué le jeune malien qui a fait ses débuts à l’Association Sportive de Bamako (ASB).Tout a commencé quand en voulant marquer j’ai écrasé mon tir sur le poteau et du coup le gardien s’est expressément approché du poteau et s’est mis à arranger quelque chose que je ne sais quoi. Après, je me suis orienté vers le banc de touche pour aller chercher de l’eau à boire. C’est là qu’un de mes coéquipiers sur le banc m’a dit « Moussa, j’ai vu le gardien adverse mettre quelque chose sous le pied d’un de ses poteaux. Je connais cette équipe là, ses joueurs aiment utiliser les grigris  lors des matchs. Si tu n’enlèves pas ce qu’il a planté dans sa cage  tu ne marqueras pas aujourd’hui”. Quand mon coéquipier de banc m’a dit ceci, j’ai aussitôt couru  vers les buts adverses  et récupérer le grigri qui était bien planté au pied du poteau droit. Quand ils (les adversaires) m’ont vu venir le récupérer, ils l’ont pris aussitôt avant que je n’arrive. Après quelques minutes de jeu, j’ai profité d’une action dans leur camp pour prendre le grigri et courir pour  le donner à notre deuxième gardien qui l’a caché avant de le jeter. Et deux minutes après,  j’ai marqué pour mon équipe en égalisant (1-1) car ils menaient 1-0  au départ”, a précisé Moussa Camara à koulouba.com avant d’ajouter “Mais sans chercher à comprendre des medias m’ont accusé de sorcellerie en ne prenant en compte que les fausses accusations de nos adversaires qui sont les vrais auteurs de ces actes superstitieux.

Laissé à lui-même dans cette affaire qui lui a terni l’image, l’attaquant de Rayon Sports peut compter sur le soutien de son club et koulouba.com  qui lui a donné la parole pour donner sa version des faits.

“Mes coéquipiers de club ainsi que notre staff technique me défendent contre les mensonges visant à me discréditer. Ce sont nos adversaires qui avaient les grigris, pas nous. Dans la vidéo qui a fait le tour du monde on me voit courir vers la touche mais on ne voit pas ce que je  suis allé réellement faire. Moi je cherchais à prendre les grigris des filets des adversaires pour qu’on puisse marquer.  Et j’ai marqué donc leurs grigris nous empêchaient de marquer.”

MALIACTUSportsVideo
Accusé de sorcellerie par des medias internationaux lors d’un match de football dans le championnat rwandais, le jeune attaquant malien de Rayon Sports FC, Moussa Camara est sorti de son mutisme et à donné la vraie version de l’évènement qui s’est produit le 16 décembre 2016  lors de la...