24 candidats, dont le président Ibrahim Boubakar Keita et une femme Mme Ndiaye Djeneba Kante, briguent la magistrature suprême. Parmi les enjeux : l’insécurité dans le nord du pays et les violences intercommunautaires dans le centre. 30.000 membres des forces de défense seront déployés pour sécuriser le scrutin. De Bamako, le reportage de Jacques Aristide. Envoyé spécial de VOA Afrique.

MaliwebSociétéVideo
24 candidats, dont le président Ibrahim Boubakar Keita et une femme Mme Ndiaye Djeneba Kante, briguent la magistrature suprême. Parmi les enjeux : l’insécurité dans le nord du pays et les violences intercommunautaires dans le centre. 30.000 membres des forces de défense seront déployés pour sécuriser le scrutin. De...