Ce 31 juillet, le Mali célèbre l’Aid El Kekir dans l’allégresse. Jour de répit, le dernier avant de nouvelles tensions. Le M5RFP a annoncé le 29 juillet la reprise de ses actions de désobéissance civile après cette fête qui sonne la fin de sa trêve.

Le mouvement a rejeté les décisions du sommet extraordinaire des Chefs d’Etat de la CEDEAO. Il n’entend ni intégrer le gouvernement ni arrêter de revendiquer pacifiquement dans les rues.

Son exigence principale reste la même: « la démission d’IBK et de son régime ».

Malivox

MaliwebSociétéVideo
Ce 31 juillet, le Mali célèbre l’Aid El Kekir dans l’allégresse. Jour de répit, le dernier avant de nouvelles tensions. Le M5RFP a annoncé le 29 juillet la reprise de ses actions de désobéissance civile après cette fête qui sonne la fin de sa trêve. Le mouvement a rejeté les...