Le taxi était en dépassement en 3ème position et a été persécuté par une fourgonnette. C’est cette dernière qui a bousculé le taxi et l’a mis sous le véhicule du chauffeur du camion malien. Ce grave accident intervenu dimanche dernier, dans la ville sénégalaise de Kaolack, a causé 4 morts et un blessé grave. Les habitants de cette ville, très excédés, s’en sont pris à tous les véhicules de transport maliens, occasionnant la même réaction à Kati, contre les transporteurs sénégalais. Très perspicace, la ministre des Transports et des Infrastructures, Mme Dembélé Madina Sissoko, a évité in extremis un incident diplomatique entre les deux pays. Avant-hier lundi 23 août 2021, à la tête d’une forte délégation, elle s’est transportée à Kaolack, au Sénégal, pour présenter aux familles des victimes les condoléances les plus attristées des autorités des deux pays.

Cette visite fait suite à un accident de la circulation routière, survenu le 15 août 2021, dans la ville de Kaolack, qui a causé la mort de 4 personnes et fait des blessés. La forte délégation qui était composée par le ministre malien des Transports et des Infrastructures et celui en charge des Maliens Établis à l’extérieur, des ministres sénégalais des Infrastructures, des Transports Terrestres et du Désenclavement, du ministre secrétaire d’État chargé des Sénégalais de l’Extérieur, des membres des cabinets ministériels, des directeurs nationaux des Transports, des présidents des Conseils maliens des chargeurs et des transporteurs routiers et des représentants des syndicats des chauffeurs et conducteurs, s’est rendue dans les familles des victimes de l’accident routière dont l’une des familles est d’origine malienne. La perspicace ministre des Transports et des Infrastructures, Mme Dembélé Madina Sissoko, a, au nom du Président de la Transition et du Premier ministre, présenté au peuple sénégalais les condoléances les plus attristées du peuple frère du Mali. Avant de remettre des enveloppes symboliques aux représentants des parents des victimes, en présence de son homologue Alhamdou  AgIlyene, ministre des Maliens établis à l’extérieur.

Après cette étape de Kaolack, la mission conduite par la ministre Sissoko a rencontré, hier mardi, les opérateurs économiques, les transporteurs, les chargeurs et les chauffeurs au siège des Entrepôts maliens au Sénégal.

Occasion mise à profit avec les autorités sénégalaises pour parler sur la relance du trafic routier du corridor Bamako Dakar.

En tout cas, force est de reconnaitre que depuis sa nomination,  l’infatigable travailleuse reconnue pour sa discrétion, son courage, son patriotisme est en train d’insuffler un souffle nouveau aux secteurs des transports et des infrastructures.

Agoumour

Source: Le Démocrate 

MaliwebAfriqueFaits divers
Le taxi était en dépassement en 3ème position et a été persécuté par une fourgonnette. C’est cette dernière qui a bousculé le taxi et l’a mis sous le véhicule du chauffeur du camion malien. Ce grave accident intervenu dimanche dernier, dans la ville sénégalaise de Kaolack, a causé 4 morts...