Des bandes armées ont tué au moins 30 personnes cette semaine lors d’une série d’attaques contre des villages dans l’Etat de Zamfara au Nigeria, une région confrontée à une grave crise sécuritaire, rapportent vendredi des habitants.
Selon trois d’entre eux, plus de 300 bandits circulant à moto ont mis à sac huit villages et tiré aveuglément sur la population mardi.
L’un de ces témoins, Abubakar Bello, qui a réussi à s’échapper, a déclaré que les groupes locaux d’autodéfense avaient été débordés par le nombre des assaillants qui ont incendié de nombreuses maisons et commerces.
Un autre habitant contacté par téléphone, Ummaru Makeri, a dit avoir perdu son épouse et trois enfants dans l’incendie de son domicile.
Des bandes armées ont tué au moins 30 personnes cette semaine lors d’une série d’attaques contre des villages dans l’Etat de Zamfara au Nigeria, une région confrontée à une grave crise sécuritaire, rapportent vendredi des habitants.
Selon trois d’entre eux, plus de 300 bandits circulant à moto ont mis à sac huit villages et tiré aveuglément sur la population mardi.
L’un de ces témoins, Abubakar Bello, qui a réussi à s’échapper, a déclaré que les groupes locaux d’autodéfense avaient été débordés par le nombre des assaillants qui ont incendié de nombreuses maisons et commerces.
Un autre habitant contacté par téléphone, Ummaru Makeri, a dit avoir perdu son épouse et trois enfants dans l’incendie de son domicile.
Source: Sputniknews
MaliwebAfrique
Des bandes armées ont tué au moins 30 personnes cette semaine lors d'une série d'attaques contre des villages dans l'Etat de Zamfara au Nigeria, une région confrontée à une grave crise sécuritaire, rapportent vendredi des habitants. Selon trois d'entre eux, plus de 300 bandits circulant à moto ont mis à...