Dans un communiqué publié dans la soirée de ce samedi, le gouvernement a annoncé que ce jour, 27 novembre 2021, un convoi de la force française  escorté par la gendarmerie national et en route pour le Mali, « a été bloqué par des manifestants très violents », à Téra, dans la région de Tillabéri, où le convoi a passé la nuit. « Dans sa tentative de se dégager, elle a fait usage de la force », poursuit le communiqué signé par le ministre de l’Intérieur Alkache Alhada, qui indique par la même occasion qu’on déplore malheureusement deux (02) morts, 18 blessés dont onze (11) cas graves. « Une enquête est ouverte pour déterminer les circonstances exactes de cette tragédie et situer les responsabilités », a annoncé la même source.

 

Dans son communiqué, le gouvernement a également présenté « ses condoléances les plus attristées »  aux familles des victimes et a souhaité « un prompt rétablissement aux blessés ».

Selon les sources d’actuniger, les blessés graves ont été évacués à Niamey où ils sont pris en charge dans les différents hôpitaux de la capitale ainsi qu’au niveau de la base aérienne projetée (BAP), sis à la base aérienne 101 des forces armées nigériennes.

Selon une source à l’ambassade de France au Niger, on dénombre aussi 07 blessés dans les rangs des militaires et civils français qui font partie du convoi.

Le convoi français a lui poursuivi sa route en direction de Tillabéri avec comme objectif Gao au Mali dans les prochains jours. Des renforts ont été postés au  niveau de la route qui conduit à Tillabéri ainsi que vers la frontière malienne afin de prévenir d’autres affrontements.

Communique ministere Interieur 27 11 2021

 

Source: actu Niger

MaliwebAfrique
Dans un communiqué publié dans la soirée de ce samedi, le gouvernement a annoncé que ce jour, 27 novembre 2021, un convoi de la force française  escorté par la gendarmerie national et en route pour le Mali, « a été bloqué par des manifestants très violents », à Téra, dans la...