Au Burkina Faso, cinq militaires ont été tués hier, mercredi 29 septembre, dans l’explosion d’une mine dans le nord du pays. Selon un communiqué de l’état-major des armées, l’attaque a eu lieu alors qu’une unité militaire était en mission de reconnaissance à Mentao dans la province de Soum, au nord du pays. Le bilan : 5 militaires tués et un autre blessé. « Le bilan provisoire fait état de cinq militaires tombés et un autre blessé », précise l’armée dans son communiqué qui a rassuré que « des renforts terrestres et aériens ont immédiatement été mobilisés pour évacuer les victimes et procéder à des opérations de ratissage dans la zone ».

Source: LE PAYS

MaliwebAfrique
Au Burkina Faso, cinq militaires ont été tués hier, mercredi 29 septembre, dans l’explosion d’une mine dans le nord du pays. Selon un communiqué de l’état-major des armées, l’attaque a eu lieu alors qu’une unité militaire était en mission de reconnaissance à Mentao dans la province de Soum, au...