Tengrela, 14 août 2022 (AIP)- Un mystère plane autour du nom d’un fleuve à Tengrela, à Débété, une sous-préfecture située à une trentaine de kilomètres du département.

Selon le sous-préfet de la localité, Héboubro Brouraïman, plusieurs appellations lui ont été dites depuis son arrivée en 2014, tantôt “Bagoué”, tantôt “kôba”.

«Nous avons finalement su que ce n’était pas la Bagoué. J’ai donc gardé le nom Kôba. Nous pensons que c’est un affluent ou un confluent du fleuve Niger mais nous serons très ravis d’avoir un spécialiste pour nous éclairer », a déclaré M. Héboubro.

Le fils du chef du village, Daouda Koné, a révélé de son côté que ce fleuve est appelé “Débétéba”.

«Pendant les grandes saisons de pluie, le Débétéba sort de son lit et vient jusqu’aux abords du village », explique M. Koné.

Ce fleuve, sur le territoire ivoirien, sert de lieu de traversée entre la Côte d’Ivoire et le Mali par des pirogues et embarcations de fortune. Environ un kilomètre après ce fleuve se trouve le premier village malien, Ziguéré.

Un projet de construction d’un pont moderne reliant les deux Etats est en cours à travers un espace de collaboration et d’échanges commercial entre trois villes Sikasso (Mali), Korhogo (Côte d’Ivoire) et Bobodioulasso (Burkina Faso), précise-t-on.

(AIP)

kkc/bsp/fmo

 

 

MaliwebAfriqueInsolite
Tengrela, 14 août 2022 (AIP)- Un mystère plane autour du nom d’un fleuve à Tengrela, à Débété, une sous-préfecture située à une trentaine de kilomètres du département. Selon le sous-préfet de la localité, Héboubro Brouraïman, plusieurs appellations lui ont été dites depuis son arrivée en 2014, tantôt “Bagoué”, tantôt “kôba”. «Nous...