Le coup d’Etat au Burkina Faso est finalement consommé et c’est un capitane, Ibrahim Traoré, des forces spéciales du pays, qui a remplacé le colonel Paul Henry Damiba à la tête de la nation ouest africaine.

Un groupe de soldats a fait une apparition à la télévision nationale du Burkina Faso pour confirmer finalement le coup d’Etat qui a eu lieu dans le pays et annoncé le nom de celui qui peut être désormais appelé le nouvel homme fort du Faso.

Burkina Faso: Kemi Séba fait expulser manu militari la journaliste de TV5 lors de son meeting à Ouagadougou (vidéo)

C’est désormais le jeune capitaine Ibrahim Traoré des forces spéciales du Burkina Faso, qui remplace le colonel Damiba à la tête de la transition. Contrairement à la rumeur de ce qu’un autre colonel était pressenti à cette fonction, c’est un jeune officier moins gradé qui servira de guide au peuple burkinabé.

Source: actucameroun.com