Umaro Sissoco Emballo, président de la république de la Guinée Bissau a annoncé le lundi 16 mai 2022, la dissolution du parlement et la convocation d’élection parlementaire anticipées d’ici à la fin de l’année. La crise politique a abonnée ce petit pays ouest africain. Le président de la Guinée Bissau a dit dans une déclaration à la présidence que « la crise politique qui a remis en cause les liens institutionnels normaux entre les organes de souveraineté est aujourd’hui évident ». Il a convoqué des divergences persistantes et ne pouvant être résolues avec le parlement. Avec cette crise politique, le capital de confiance entre les organes de souverainetés est épuisé, a indiqué le président de la Guinée Bissau.

Source: LE PAYS

MaliwebAfrique
Umaro Sissoco Emballo, président de la république de la Guinée Bissau a annoncé le lundi 16 mai 2022, la dissolution du parlement et la convocation d’élection parlementaire anticipées d’ici à la fin de l’année. La crise politique a abonnée ce petit pays ouest africain. Le président de la Guinée...