Les autorités religieuses de Guinée ont invité samedi les chefs religieux du pays à organiser des séances de prières et d’invocations, afin d’exorciser le personnes atteintes du virus Ebola, qui aurait causé 380 morts sur 523 cas confirmés dans le pays.

lutte epidemie virus fievre ebola agent masque tenue

 

 

 

Ces séances ont déjà commencé, notamment à Conakry, capitale guinéenne et dans la préfecture de Forécariah. Une occasion de sensibiliser les couches à observer les mesures d’hygiènes préconisées par les spécialistes de la lutte anti Ebola. Une rumeur selon laquelle la fièvre Ebola serait “une malédiction divine”, qui s’est abattue sur le pays à cause “de certaines pratiques maléfiques” fait le tour du pays.

 

 

Afrik.com


Site DefaultAfrique
Les autorités religieuses de Guinée ont invité samedi les chefs religieux du pays à organiser des séances de prières et d’invocations, afin d’exorciser le personnes atteintes du virus Ebola, qui aurait causé 380 morts sur 523 cas confirmés dans le pays.       Ces séances ont déjà commencé, notamment à Conakry,...