Deraillement Train

Douze personnes ont été tuées et plusieurs blessées mercredi quand un train de banlieue a percuté un bus à un passage à niveau non protégé de l’est de la capitale du Kenya, Nairobi, a annoncé la Croix-Rouge.

“Le bus a traversé la voie alors que le train arrivait à grande vitesse”, a expliqué le chef de la police de Nairobi, Benson Kibui.

Selon un photographe de l’AFP sur place, la locomotive a percuté le côté du bus en son milieu et s’y est encastrée. Sous la puissance du choc, l’épave tordue du véhicule, partiellement enveloppée autour de la locomotive, a été traînée sur plusieurs centaines de mètres sur la voie.

Selon un responsable de la police de la zone, “le bilan est de douze morts” désormais.

La Croix-Rouge n’a fait état que de 11 tués, précisant que 24 personnes étaient toujours hospitalisées. Deux blessés plus légèrement touchés sont sortis de l’hôpital après avoir reçu des soins.

Plusieurs blessés sont dans un état critique, a indiqué le Centre national de gestion des catastrophes (NDOC).

L’accident s’est déroulé dans le quartier d’Umoja, dans l’est de Nairobi, dont les rues sont traditionnellement très embouteillées à cette heure de pointe.

Selon la Croix-Rouge et des témoins, des habitants en colère ont dressé des barricades dans la rue où la compagnie de bus impliquée a ses bureaux, non loin du lieu de l’accident, et jeté des pierres sur certains de ses véhicules.

Source: Jeune Afrique
abdoulaye ouattaraAfrique
Douze personnes ont été tuées et plusieurs blessées mercredi quand un train de banlieue a percuté un bus à un passage à niveau non protégé de l'est de la capitale du Kenya, Nairobi, a annoncé la Croix-Rouge. 'Le bus a traversé la voie alors que le train arrivait à grande...