Le Maroc dément une telle information”, souligne l’ambassade du Maroc à Kiev dans une mise au point, suite aux informations véhiculées par des médias évoquant des contacts engagés entre le Maroc et la “république autoproclamée de Donesk”“Cette entité n’est reconnue ni par notre pays ni par les Nations unies”, réitère l’ambassade. Par conséquent, “il ne saurait y avoir pour l’Etat marocain aucun contact officiel ou officieux avec une entité de cette nature”, soutient la mise au point.

XXX

Dynamisation du secteur touristique :

Le Maroc délivrera des visas électroniques pour 49 pays le 10 juillet

Le Maroc lancera le 10 juillet des visas électroniques pour les étrangers en provenance de 49 pays. C’est dans le but de dynamiser son secteur touristique, a déclaré jeudi le porte-parole du gouvernement marocain Mustapha Baitas.

Lors d’un point de presse, Baitas a souligné que “les étrangers qui veulent visiter le Maroc ne sont plus obligés de se rendre dans les consulats pour récupérer un visa papier”. Le visa électronique a une durée de 30 jours et peut être prolongé jusqu’à six mois avec entrées multiples au Maroc. Les étrangers de 49 pays pourront demander des visas électroniques via une plateforme en ligne gérée par le ministère marocain des Affaires étrangères. Les personnes approuvées peuvent s’attendre à recevoir leurs visas électroniques après 24 ou 72 h. Le nouveau système de visa électronique comprend trois catégories principales. Le premier concerne les étrangers qui ont résidé dans l’Union européenne, aux Etats-Unis, au Canada, au Royaume-Uni, au Japon, en Suisse, en Nouvelle-Zélande et en Australie pendant au moins 180 jours.

La deuxième catégorie s’adresse aux étrangers des Etats-Unis, d’Australie, du Canada, du Royaume-Uni, d’Irlande et de Nouvelle-Zélande avec un visa Schengen valable pour une période minimale de 90 jours.

D’autres pays comme la Thaïlande et Israël pourront également bénéficier des visas électroniques au sein de la troisième catégorie. Les droits fiscaux de l’e-visa n’ont pas encore été révélés. La nouvelle mesure fait partie des efforts du Maroc pour relancer l’industrie du tourisme et promouvoir le pays en tant que destination touristique de choix. Le tourisme est un secteur clé de l’économie marocaine et a été durement touché par la pandémie de Covid-19. On estime qu’il a apporté une contribution économique d’environ 8 milliards de dollars en 2021, selon les données de Statistica. Les arrivées de touristes ont également connu une baisse sans précédent de 71 % en 2021 par rapport à la période pré-pandémique. La part du tourisme dans le PIB du pays s’est élevée à 7 % l’année dernière, le secteur continuant de subir de lourds impacts en raison du Covid-19 et de l’interdiction de voyager imposée par le gouvernement marocain.

Après des années de fermeture constante des frontières, le Maroc a levé l’interdiction de voyager le 7 février. Le gouvernement a encore assoupli les restrictions de voyage par le biais de l’opération Marhaba 2022 en mai, une initiative facilitant le retour de la diaspora marocaine pour les vacances d’été.

Source: Aujourd’hui-Mali

MaliwebAfrique
Le Maroc dément une telle information”, souligne l’ambassade du Maroc à Kiev dans une mise au point, suite aux informations véhiculées par des médias évoquant des contacts engagés entre le Maroc et la “république autoproclamée de Donesk”. “Cette entité n’est reconnue ni par notre pays ni par les Nations unies”, réitère...