Le Niger s’est doté de nouveaux équipements militaires pour renforcer la capacité de son armée dans la lutte contre le terrorisme. Il s’agit des drones de combat de fabrication turque facilement adaptables et dont l’efficacité n’est plus à démontrer.

Selon la presse locale, le Niger est en passe d’installer une base de drones de combat dans la région centrale de Tahoua. L’objectif est non seulement de mener une lutte efficace contre le terrorisme, mais aussi et surtout, d’éradiquer la criminalité transfrontalière. Les drones qui seront acquis vont permettre au pays de renforcer sa surveillance à ses frontières avec le Mali et la Libye qui sont des pays en proie au terrorisme grandissant.

Un total de six drones sont arrivés à l’aéroport de Niamey en provenance d’une compagnie ukrainienne de fret aérien via deux vols les 20 et 21 mai, Libyan Express.

Le Niger du président Mohamed Bazoum a entamé un renforcement dynamique de sa coopération avec la Turquie dirigée par Erdogan qui développe depuis quelques années, une obstination diplomatique pour le continent africain. Les relations entre les deux pays se sont notamment avancées sur le plan militaire.

Des discussions sont en cours pour que la Turquie apporte davantage son aide au Niger, dans la lutte contre le terrorisme. Le Niger bénéficie déjà de l’expertise française et allemande dans la lutte contre le terrorisme. Le mandat de la mission militaire allemande dans le pays a d’ailleurs été prolongé lundi, à la demande du président Mohamed Bazoum.

 

Source: beninwebtv

MaliwebAfrique
Le Niger s’est doté de nouveaux équipements militaires pour renforcer la capacité de son armée dans la lutte contre le terrorisme. Il s’agit des drones de combat de fabrication turque facilement adaptables et dont l’efficacité n’est plus à démontrer. Selon la presse locale, le Niger est en passe d’installer une...