La France a invité la jeunesse africaine trillée sur le volet pour participer au Sommet Afrique France qui s’est tenu du 07 au 09 octobre dernier à Montpelier. Aussi nanti de près de 200 000 membres à travers l’Afrique, l’ONG Jeunesse Panafricaine (JEPA) s’est adressée aux participants pour les mettre en garde contre ce qu’elle qualifie de « vaste écran de fumée organisé par Emmanuel Macron avec l’aide de certains intellectuels Africains en quête de position de rente et une société civile sélectionnée depuis l’Élysée ».

Le nouveau Sommet Afrique France excluant les Chefs d’Etat au profit des participants issus de la jeunesse et des organisations de la société civile Africaine n’a pas été accueilli favorablement par tous.

En France, un député avait qualifié l’évènement de « théâtre » pour dénoncer l’organisation excluant les dirigeants des pays africains. Au Mali, la principale organisation de la jeunesse ne s’est pas reconnue dans ses représentants tout comme au Bénin où certains leaders de la jeunesse n’ont pas apprécié que Paris ait choisi les participants unilatéralement
Au niveau de la JEPA, on ne fonde aucun espoir dans la relation franco-africaine : « Au moment où les générations sont en train de changer; à l’heure où les peuples deviennent de plus en plus exigeants; la France chahutée par la Jeunesse Africaine; (…)

MAHAMANE TOURE

Source : NOUVEL HORIZON

MaliwebAfrique
La France a invité la jeunesse africaine trillée sur le volet pour participer au Sommet Afrique France qui s’est tenu du 07 au 09 octobre dernier à Montpelier. Aussi nanti de près de 200 000 membres à travers l’Afrique, l’ONG Jeunesse Panafricaine (JEPA) s’est adressée aux participants pour les...