Scoop International, la Société Civile des Opinions Ouvertes et publiques vient de mettre en place, avec l’apport de plusieurs de ses partenaires internationaux dont Amnesty International, un outil de critique constructive et d’évaluation qui permettra à chaque citoyen d’être un acteur actif du suivi de la qualité de la gouvernance via une plateforme digitale.

«Les Technologies de l’Information et de la Communication évoluent à une vitesse vertigineuse et elles impactent aussi bien les couches sociales que les différents secteurs d’activités au point de transfigurer considérablement leurs fonctionnements.

L’industrie du digital est venue en appoint en apportant à cette révolution, une dimension encore plus innovante dans la transformation des services et des outils de gouvernance.

Il est donc opportun pour nous de savoir et pouvoir exploiter les avantages qui découlent de ces technologies pour apporter des solutions aussi innovantes que pertinentes dans l’adressage des problématiques identifées.

Au-delà des solutions efficientes à proposer pour révolutionner le développement des secteurs primordiaux tels que la santé, l’éducation, la sécurité, l’environnement et bien d’autres, la problématique de la bonne gouvernance demeure une préoccupation majeure pour les populations.

Ainsi donc, nous avons trouvé utile de mettre en place un outil de critique constructive et d’évaluation novateur qui permettra à chaque citoyen d’être un acteur actif du suivi de la qualité de la gouvernance via une plateforme digitale.

L’objectif de notre démarche est d’innover dans l’art de la critique constructive en exposant des faits de société avérés avec des éléments de preuves émanant de la responsabilité d’un acteur politique, social ou administratif.

Les critiques qui seront formulées sur des sujets spécifiques mettront à nu les faiblesses des problématiques identifiées, mettront chaque gouvernant sur le fait accompli de sa responsabilité et des dispositions à prendre pour les adresser.

Notre démarche pourvoira des opportunités de critiques constructives d’une part mais aussi, permettra d’évaluer la qualité du travail fait par ceux qui ont des responsabilités dans la chaîne de la hiérarchie de toutes les Institutions de l’Etat d’autre part. Du Président de la République, Présidents des Institutions, Ministres, Ministres Gouverneurs, Présidents des Conseils Généraux ou Régionaux en passant par les députés, les maires ou tout autre acteur de l’écosystème du développement de la Nation.

Véritable outil d’évaluation des performances des gouvernants disponibles en ligne, tous les citoyens deviendront ainsi des membres actifs de ce qu’on pourrait nommer l’Assemblée Nationale de la Critique Constructive Digitale.

L’objectif étant de démocratiser l’opinion publique autrement. Nos dirigeants seront notés individuellement à l’instar des agences de notation des Etats.

Ce baromètre finira par créer un environnement et un esprit de la performance et produira certainement un impact positif dans la transfiguration de la gouvernance tout en établissant probablement une alliance nouvelle de confiance entre le peuple et ses dirigeants.

Nous avons baptisé notre concept d’appui à l’amélioration de la gouvernance par le digital: MON OPINION.»

By Scoop International

Société Civile des Opinions Ouvertes et publiques – International

Président

Delafosse François- Dominique

MaliwebAfrique
Scoop International, la Société Civile des Opinions Ouvertes et publiques vient de mettre en place, avec l’apport de plusieurs de ses partenaires internationaux dont Amnesty International, un outil de critique constructive et d’évaluation qui permettra à chaque citoyen d’être un acteur actif du suivi de la qualité de la...