À peine arrivés au Niger, les soldats français ne sont pas en terrain conquis. La militante panafricaine Nathalie Yamb a appelé les Nigériens à les mettre dehors.

 

Les derniers soldats français ont quitté lundi la base militaire de Gao. Un départ qui met un terme à 9 ans d’engagement militaire français au Mali. Et pourtant, les soldats français ne vont pas rentrer à Paris. Ils sont redéployés au Niger, nouvel point d’ancrage du dispositif militaire français au sahel.

Pour Nathalie Yamb, l’ennemi chassé des terres maliennes ne devrait pas longtemps séjourné chez le voisin. Dans une vidéo, La Dame de Sotchi a appelé les nigériens à « chasser au plus vite les militaires français » qui ont débarqué sur leur terre avec l’accord du leur « gouvernement soumis à Paris ». « C’est à vous dorénavant de vous organisez pour également les chasser au plus vite du sol nigérien. Nous sommes à vos côtés pour cela », a déclaré la suisso-camerounaise.

Dans l’opinion, des manifestations s’organisent déjà pour dénoncer cette présence et appeler au retrait des troupes françaises du Niger. Emmanuel Macron a promis une réaticulation du dispositif militaire français et assuré que ses troupes resteront engagées au sahel, dans le Golf de Guinée et dans le Lac Tchad pour poursuivre la lutte contre le terrorisme.

Source : Actu Cameroun

MaliwebAfriqueVideo
À peine arrivés au Niger, les soldats français ne sont pas en terrain conquis. La militante panafricaine Nathalie Yamb a appelé les Nigériens à les mettre dehors.   Les derniers soldats français ont quitté lundi la base militaire de Gao. Un départ qui met un terme à 9 ans d’engagement militaire...