Un détachement de l’armée nigérienne est tombé dans une embuscade le mercredi 25 mai 2022. Deux soldats ont perdu la vie et plusieurs autres ont été blessés au cours des échanges de tirs.

 

 

Le village de Bangui qui fait frontière avec le Nigeria dans le département de konni a été la cible d’une attaque des bandits armés dont le nombre n’est pas encore connu, mercredi 25 mai 2022 dans l’après midi, rapporte la presse locale nigérienne.

Selon les sources concordantes, aussitôt l’alerte donnée, l’équipe de la CMCF 2 qui est en patrouille dans la zone, était à l’intervention, mais très malheureusement, les éléments sont tombés dans une embuscade qui leur a causé deux (02) morts et 04 blessés. Le ratissage est en cours.

La CMCF est un projet initié par la police nationale dont la mise en œuvre est soutenue par EUCAP Sahel Niger. L’implémentation de la nouvelle unité mobile de la Police Nationale dans la région de Tahoua, s’inscrit dans le cadre du renforcement du dispositif sécuritaire nigérien tel que prévu par le mandat de la mission civile de l’Union Européenne. L’Allemagne et les Pays-Bas ont rendu le projet possible grâce à leurs engagements financiers et par le biais d’EUCAP Sahel pour la mise en œuvre.

Un accord a été signé pour la mise en place d’une troisième CMCF. Elle sera stationnée dans la ville Téra cette année. Elle est censée entrer en action afin d’assurer une plus grande sécurité à la frontière avec le Burkina Faso.

Par Casimir Vodjo

Sourcebeninwebtv

MaliwebAfrique
Un détachement de l’armée nigérienne est tombé dans une embuscade le mercredi 25 mai 2022. Deux soldats ont perdu la vie et plusieurs autres ont été blessés au cours des échanges de tirs.     Le village de Bangui qui fait frontière avec le Nigeria dans le département de konni a été...