« Buhari, le bilan économique » (2/5). Cadre réglementaire, fiscalité, maillage des entreprises… Le chef de l’État a signé cinq initiatives pour clarifier l’environnement des affaires.

 

Selon un proverbe yoruba du sud-ouest du pays, « c’est dans les marmites noires que l’on fait la bouillie blanche », une sentence utilisée pour illustrer une des pages plus satisfaisantes du bilan de Buhari. Alors que la situation économique globale du pays est plutôt sombre, les cinq principales politiques en faveur des entreprises présentées ci-dessous ont été cruciales pour la croissance du commerce et de l’esprit d’entreprise au Nigeria.

. Companies and Allied Matters Act (CAMA) 2020

En août 2020, Muhammadu Buhari signe ce texte de loi relatif aux entreprises et à leur environnement de travail. À l’époque, le cabinet de conseil KPMG salue la première mise à jour complète du droit nigérian des sociétés depuis 30 ans.

La nouvelle loi renforce l’efficacité de l’enregistrement des entreprises, modernise l’administration grâce à l’utilisation des nouvelles technologies et réduit les

Source : Jeune Afrique