Le président Macky Sall donne l’air d’un mal-aimé sur les réseaux sociaux. Même sur ses différentes pages officielles, il en prend toujours pour son grade, à chaque fois qu’il daigne communiquer. Le lynchage subi à la suite de sa publication après le décès de l’ancien président malien, Ibrahima Boubacar Keita, prouve nettement que le Chef de l’Etat sénégalais reste impopulaire auprès d’une certaine couche des populations. Ses sorties buttent toujours sur une communauté virtuelle constamment présente et qui ne commente ses actes que pour l’importuner.

 

Source: Seneweb

MaliwebAfrique
Le président Macky Sall donne l'air d'un mal-aimé sur les réseaux sociaux. Même sur ses différentes pages officielles, il en prend toujours pour son grade, à chaque fois qu'il daigne communiquer. Le lynchage subi à la suite de sa publication après le décès de l'ancien président malien, Ibrahima Boubacar...