Dans le sud-est du pays Trente-quatre personnes ont trouvé la mort dans un accident de la circulation survenu mardi à l’aube, dans le sud-est de la République démocratique du Congo, ont indiqué les autorités mercredi.

 

Selon l’administrateur du territoire de Lubudi, Clémentine Lupanda, contactée par l’Agence Anadolu, l’accident est survenu lorsqu’un « camion en provenance de Mbuji-Mayi a raté sa montée sur une pente de la localité de Nguba dans la province de Lualaba et s’est renversé ».

Au total, « nous avons compté 34 morts et 23 blessés graves internés dans les hôpitaux », a-t-elle ajouté, affirmant que le camion accidenté roulait à vive allure.

Les accidents de circulation sont fréquents en République démocratique du Congo et sont principalement provoqués par le non-respect des normes, la vétusté des véhicules, l’absence des contrôles techniques et le mauvais état des routes.

Pour la seule capitale Kinshasa, mégapole de 15 millions d’habitants, 1152 cas d’accidents ont été recensés en 2019, faisant 2184 victimes dont 364 personnes tuées, 824 blessés graves et 996 blessés légers, d’après un rapport de la Commission nationale de prévention routière (CNPR).

La situation s’est aggravée en 2020. 1248 cas d’accidents ont été enregistrés dans la capitale avec 412 morts.

Dans la même région, les déraillements de trains de marchandises sont récurrents. Ces engins roulant sur des voies vétustes sont pris d’assaut par des passagers clandestins, faute d’autres moyens de transport et routes praticables.

Source : Anadolu Agency