Sept personnes ont été tuées jeudi au cours de nouveaux affrontements entre les membres de deux communautés rivales dans le Sud – Ouest de la République démocratique du Congo.

 

Les affrontements entre des membres des communautés Yaka et Teke dans les villages de Liduma et Miboro à Kwamouth, territoire de la province de Mai-Ndombe « ont fait 7 morts, jeudi », a déclaré à l’agence Anadolu Martin Suta, vice-président de la société civile de ce territoire frontalier avec le Congo-Brazzaville « où les habitants envisagent de se réfugier », a- t- il indiqué.

Les « Teke [qui se considèrent comme autochtones] menacent de vider les localités occupés par les Yaka », d’après la même source.

Dans ce cycle de violence, quatre personnes ont été blessées dans la localité de Liduma lors des accrochages entre les membres de deux communautés, mercredi.

A l’origine des conflits, la sur taxation des « Yaka » par les autorités coutumières Teke.

Dans la région, les Yaka, essentiellement des éleveurs sont prioritaires des fermes à Kwamouth.

Malgré leur emprise dans l’économie, ils ne « devraient pas réclamer de devenir autorités coutumières de ce coin », a déclaré aux médias en début de semaine, le gouverneur intérimaire du Maï-Ndombe, Jacks Mombaka. Il a toutefois rappelé que « tout congolais est libre de vivre partout où il veut et cela dans le strict respect des lois de la République».

Limitrophe de deux départements de la république du Congo (Brazzaville) et cinq provinces de la république démocratique du Congo, la province du Mai-Ndombe, en partie traversé par le fleuve Congo a été victime des conflits communautaires fin décembre 2018 dans le territoire de Yumbi.

Les violences qui avaient opposé des membres des ethnies Ntende et Nunu avaient causé la mort d’au moins 500 personnes, selon un décompte officiel des Nations Unies.

Source : Anadolu Agency
MaliwebAfrique
Sept personnes ont été tuées jeudi au cours de nouveaux affrontements entre les membres de deux communautés rivales dans le Sud - Ouest de la République démocratique du Congo.   Les affrontements entre des membres des communautés Yaka et Teke dans les villages de Liduma et Miboro à Kwamouth, territoire de...