Lors d’une visite d’une journée en RDC .Le secrétaire d’Etat américain Anthony Blinken a effectué, mardi, une visite d’une journée en République démocratique du Congo où il a appelé à la fin de tout appui aux rebelles du M23 qui se sont emparés d’une importante localité à la frontière avec l’Ouganda. 

 

« Nous sommes préoccupés par ce rapport des Nations-unis qui indique que le Rwanda appuyait le M23. Nous en appelons chaque partie dans cette région à arrêter tout appui au M23, tout appui à tous les autres groupes armés non étatiques », a déclaré Blinken lors d’un point de presse conjoint avec son homologue congolais Christophe Lutundula.

 

Antony Blinken a également appelé le M23 à « déposer les armes et à s’engager dans un processus de paix ».

 

Tous les pays, a dit Blinken, « doivent respecter l’intégrité territoriale des autres. C’est un principal mondial tant pour l’Ukraine que pour la RDC ».

Les États-Unis veulent « que cette violence qui sévit dans l’Est du Congo puisse prendre fin. Nous respectons la souveraineté de la RDC ainsi que son intégrité territoriale », a déclaré le chef de la diplomatie congolaise.

 

Antony Blinken se rendra mercredi à Kigali où il rencontrera le président rwandais Paul Kagame. Les deux hommes évoqueront également la question du M23.

Source : Anadolu Agency

MaliwebAfrique
Lors d'une visite d'une journée en RDC .Le secrétaire d’Etat américain Anthony Blinken a effectué, mardi, une visite d’une journée en République démocratique du Congo où il a appelé à la fin de tout appui aux rebelles du M23 qui se sont emparés d’une importante localité à la frontière...