La Mission onusienne parle d’un « redéploiement temporaire »

 

La Mission des Nations unies en République démocratique du Congo a plié bagages dans la ville de Butembo, située dans l’Est congolais où des manifestations contre sa présence ont fait 36 morts dont 4 Casques bleus.

Des camions transportant des Casques bleus ont été aperçus mardi et mercredi dans les artères de Butembo, importante ville commerciale de la province du Nord-Kivu.

« La MONUSCO est déjà partie [de Butembo]. Pour des équipements encore dans la ville, nous allons nous réunir avec les responsables de la Mission, pour voir comment les évacuer », a déclaré le lieutenant – général Constant Ndima, gouverneur de la province, s’exprimant jeudi devant la presse à Butembo.

La Mission disposait dans la ville de plusieurs contingents, dont des Marocains et Indiens.

« La MONUSCO ne quitte pas Butembo. Après des consultations engagées avec les autorités locales et nationales, la Mission procède à un redéploiement temporaire », a déclaré à l’Agence Anadolu, la porte-parole de la mission onusienne, Khady Lo.

Elle n’a pas précisé où le contingent a été redéployé. « La MONUSCO réitère sa détermination à poursuivre son mandat de protection des civils conjointement avec les forces de défense et de sécurité congolaises à Butembo et partout ailleurs au Nord-Kivu », a-t-elle ajouté.

La MONUSCO s’est précédemment dite « extrêmement préoccupée par l’hostilité grandissante » à Butembo, ville d’environ deux millions d’habitants.

En plus des manifestations violentes ayant fait dans cette ville 12 morts dont 4 Casques bleus, Butembo a enregistré la plus grande évasion de prisonniers des 4 dernières années. Une attaque contre sa prison centrale revendiquée par Daech a provoqué l’évasion de plus de 800 détenus.

En début de semaine, 5 policiers ont été tués dans des émeutes entre forces de l’ordre et jeunes infiltrés par des miliciens locaux.

Déployée depuis 1999 dans le pays, la MONUSCO compte 16 000 Casques bleus avec un budget d’environ 1 milliard USD. C’est l’une des plus coûteuses missions des Nations unies.

Source : Anadolu Agency
MaliwebAfrique
La Mission onusienne parle d’un « redéploiement temporaire »   La Mission des Nations unies en République démocratique du Congo a plié bagages dans la ville de Butembo, située dans l’Est congolais où des manifestations contre sa présence ont fait 36 morts dont 4 Casques bleus. Des camions transportant des Casques bleus...