Remaniement ministériel au Niger : plusieurs ministres changent de poste, notamment le ministre de l’Intérieur, Alkache Alhada, qui quitte ce ministère stratégique. Ce changement intervient quelques jours après les incidents à Téra où un convoi de l’armée française a été pris à partie par la population.

Ce remaniement technique consacre le départ du gouvernement de deux ministres, celui de la Justice, le Dr Boubacar Hassan, et celui de la Fonction publique, Mme Attaka Zaharatou. Tous deux sont du parti MPR Jamhuriya, de la mouvance présidentielle. Ils ont été remplacés par deux personnalités du même parti, une décision souveraine, dit-on, du président de leur parti. Il s’agit d’Ikta Abdoulaye Mohamed à la Justice et de Hadiza Douara Kafougou à la Fonction publique.

Un départ qui intervient après les manifestations de Téra

Mais ce remaniement, c’est surtout le départ du ministre de l’Intérieur, Alkache Alhada, pour un autre poste, celui du Commerce. Il a été remplacé par Hamadou Adamou Souley, précédemment à l’Équipement. Ce départ intervient 48 heures seulement après les violentes manifestations des jeunes de la ville de Téra. Le 27 novembre dernier, ils ont tenté de bloquer le convoi de l’armée française en transit pour Gao, au Mali.

Une défaillance du système de maintien de l’ordre

Officiellement, il y a eu deux jeunes décédés et plusieurs blessés graves par balles, évacués à l’hôpital national de Niamey. De sources bien informées, il y a eu une défaillance du système de maintien de l’ordre ce jour-là à Téra. Et le ministre de l’Intérieur a payé pour ces incidents de Téra, précisent les mêmes sources.

Source :RFI

 

MaliwebAfrique
Remaniement ministériel au Niger : plusieurs ministres changent de poste, notamment le ministre de l’Intérieur, Alkache Alhada, qui quitte ce ministère stratégique. Ce changement intervient quelques jours après les incidents à Téra où un convoi de l’armée française a été pris à partie par la population. Ce remaniement technique consacre le départ du...