Au service de néonatalogie de l’hôpital Mame Abdou Aziz Sy Dabakh, à Tivaouane

 

 

11 nouveau-nés ont perdu la vie dans un incendie qui s’est déclaré mercredi dans une structure sanitaire à Tivaouane (118 km de Dakar), plongeant le pays dans l’émoi.

“Je viens d’apprendre avec douleur et consternation le décès de 11 nouveau-nés dans un incendie au service de néonatalogie de l’hôpital Mame Abdou Aziz Sy Dabakh de Tivaouane. A leurs mamans et leurs familles, j’exprime ma profonde compassion”, a réagi en soirée le Président sénégalais, Macky Sall, sur Twitter.

Plusieurs coalitions de l’opposition ont mis en berne leurs activités pour 72 heures à l’annonce du drame.

“C’est une structure néonatale qui a une capacité d’accueil de 13 bébés et au moment de l’incendie, il y en avait 11 que les infirmières n’ont pas pu sauver”, a dit le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, sur les ondes d’une radio privée dakaroise.

“C’est un court-circuit électrique qui a provoqué l’incendie selon les premiers éléments que nous avons”, a noté Sarr, s’exprimant depuis Genève où il participe à la 75ème assemblée mondiale de la santé.

Le ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Diome, qui s’est rendu tard dans la soirée sur les lieux a assuré de l’ouverture d’une enquête.

Le 25 avril 2021, un cas similaire avait lieu à l’hôpital de Linguere. L’incendie du service néonatal avait causé la mort de 4 bébés.

AA / Dakar / Alioune Ndiaye

Source : Anadolu Agency

MaliwebAfrique
Au service de néonatalogie de l'hôpital Mame Abdou Aziz Sy Dabakh, à Tivaouane     11 nouveau-nés ont perdu la vie dans un incendie qui s’est déclaré mercredi dans une structure sanitaire à Tivaouane (118 km de Dakar), plongeant le pays dans l'émoi. 'Je viens d'apprendre avec douleur et consternation le décès de...