Un kamikaze s’est fait exploser près d’un poste de contrôle de sécurité sur la route menant à l’aéroport de Mogadiscio.

Trois Somaliens, dont deux militaires, ont été tués mercredi dans un attentat-suicide, visant un poste de contrôle de sécurité sur la route de l’aéroport international de Mogadiscio, selon une source sécuritaire.

L’attentat s’est déroulé  près d’un poste de contrôle de la police, dans la rue menant à l’aéroport international de Mogadiscio.

La commissaire du district de Warta Nabada, Zeynab Mohamud Warsame, a confirmé l’attaque, assurant y avoir elle-même survécu.

L’attentat, revendiqué par le groupe islamiste Shebab, s’est déroulé près du lieu de l’élection présidentielle prévue dimanche, lorsque les députés et sénateurs désigneront le chef de l’Etat.

Cet incident survient après que l’armée somalienne a annoncé, mardi, la mort de 11 éléments du mouvement Al Shebab, dans la ville d’El-Adde, dans la région du Bas-Juba.

MaliwebAfrique
Un kamikaze s’est fait exploser près d’un poste de contrôle de sécurité sur la route menant à l’aéroport de Mogadiscio. Trois Somaliens, dont deux militaires, ont été tués mercredi dans un attentat-suicide, visant un poste de contrôle de sécurité sur la route de l’aéroport international de Mogadiscio, selon une source...