Le peuple africain du Sénégal rejette la fermeture des frontières avec le Mali suite aux sanctions de la CEDEAO.
Les rues sont coupés à Dakar et sur la route qui mène vers la frontière malienne par des manifestants qui demandent la levée des sanctions et la démission du Président Macky Sall. Les forces de l’ordre tirent des gaz lacrymogènes et son débordés selon des témoins sur place.
En attendant la grande mobilisation africaine du 22 janvier, la situation de colère contre les dirigeants ouest africains est entrain de monter face aux sanctions illégitimes et illégales infligées au Mali. Le Mali sera certainement le départ de la fin de la francafrique.
A Suivre !!!
MaliwebAfrique
Le peuple africain du Sénégal rejette la fermeture des frontières avec le Mali suite aux sanctions de la CEDEAO. Les rues sont coupés à Dakar et sur la route qui mène vers la frontière malienne par des manifestants qui demandent la levée des sanctions et la démission du Président Macky...